Danse

Retour à Berratham

Laurent Mauvignier / Angelin Preljocaj / Adel Abdessemed / Cécile Giovansili-Vissière
18   19 mars
tarif B
Lieu : Grand Théâtre
ven. 18 mars 20H30
sam. 19 mars 20H30
  • présentation
  • Générique
  • En savoir plus

Présentation

Poursuivant son exploration des liens entre danse et littérature, Angelin Preljocaj retrouve l'écriture de Laurent Mauvignier.
Avec Retour à Berratham, il raconte les ravages de la guerre. Ceux qui marquent à jamais les âmes et les corps.



Un homme revient dans la ville de son enfance, après la guerre. Il ne reconnaît rien, ni personne et chacun s'inquiète de ce qu'il peut bien chercher. Vient-il se venger ? Retrouver son passé ? Son enfance ?
Ailleurs, une femme, Katja, marche elle aussi dans les décombres, espérant tout comme lui...
Après nous avoir bouleversés avec son adaptation chorégraphique de Ce que j'appelle oubli, Angelin Preljocaj franchit un cap dans sa collaboration avec l'écrivain Laurent Mauvignier, en lui commandant l'écriture d'une oeuvre nouvelle. Elégante, âpre et bouleversante, cette écriture de l'errance, de la recherche de ses origines nourrit l'imaginaire du chorégraphe, accompagné de ses quatorze interprètes, danseurs et comédiens, et lui permet de poursuivre sa réflexion sur les relations qui peuvent se tendre entre un texte et un mouvement. C'est à l'artiste plasticien star Adel Abdessemed, qu'Angelin Preljocaj a confié la scénographie du spectacle, sensible à son oeuvre énergique et violente, à l'écoute des convulsions de notre monde contemporain.
Inventant un nouvel espace, entre théâtre et danse, Retour à Berratham donne à voir les doutes, la souffrance, le désir de vengeance, mais aussi l'espoir et la force de traverser toutes les épreuves.

Générique

Texte : Laurent Mauvignier
Commande d’écriture d’ : Angelin Preljocaj
Chorégraphie et mise en scène : Angelin Preljocaj
Scénographie : Adel Abdessemed
Lumières : Cécile Giovansili-Vissière
Création sonore : 79D
assisté de : Didier Muntaner
Musiques additionelles : Georg Friedrich Haendel , Fatima Miranda , Abigail Mead
Costumes : Sophie Ghellert
Réalisation des costumes : Margarita Ospina
Assistant, adjoint à la direction artistique : Youri Aharon Van den Bosch
Choréologue : Dany Lévêque
Avec : Virginie Caussin , Margaux Coucharrière , Emma Gustafsson , Caroline Jaubert , Émilie Lalande , Barbara Sarreau , Cecilia Torres Morillo , Laurent Cazanave , Aurélien Charrier , Fabrizio Clemente , Baptiste Coissieu , Niels Schneider , Liam Warren , Nicolas Zemmour

Le texte est édité aux Editions de Minuit (2015)

Production Ballet Preljocaj
Coproduction Festival d’Avignon, Théâtre National de Chaillot, Les Théâtres de Luxembourg, Grand Théâtre de Provence, Théâtre des Salins
Avec le soutien de la Fondation BNP Paribas et de l’Association Beaumarchais-SACD
Le Ballet Preljocaj, Centre Chorégraphique National, est subventionné par le Ministère de la culture et de la communication – DRAC PACA, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Département des Bouches-du-Rhône, la Communauté du Pays d’Aix et la Ville d’Aix-en Provence. Il bénéficie du soutien du Groupe Partouche - Casino Municipal d’Aix-Thermal, de la Fondation d’entreprise Total, des individus et entreprises membres du Carré et du
Cercle des mécènes.

En savoir plus

Né à Tours en 1967, Laurent Mauvignier est diplômé des Beaux Arts mais il renoue rapidement avec son amour de jeunesse, l'écriture. En 1999, il publie son premier roman, Loin d'eux (Ed. de Minuit),un roman choral sur l'impossible communication entre les êtres et le suicide. Ses ouvrages suivants s'inspireront tour à tour de faits divers, comme dans Ce que j'appelle oubli ou d'évènements historiques comme la guerre d'Algérie dans Des hommes. Son écriture, entre histoires intimes et Histoire, porte la marque d'une réflexion sensible sur le manque, l'amour et la souffrance.

Angelin Preljocaj est né en 1957 de parents albanais. Il débute des études de danse classique avant de se tourner vers la danse contemporaine. Il travaille successivement auprès de Zena Rommett, Merce Cunningham et Dominique Bagouet avant de créer sa propre compagnie en 1984. Il a chorégraphié depuis 46 pièces, du solo aux grandes formes, avec, entre autres, Noces (1989), Les 4 saisons (2005) ou encore Blanche Neige (2008).

 

Au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, Angelin Preljocaj a présenté Les 4 saisons en 2006, Blanche Neige en 2009, Suivront mille ans de calme en 2011, Ce que j'appelle oubli en 2012 et Les Nuits en 2013

 

Composé de 26 danseurs Le Ballet Preljocaj est installé depuis 2006 à Aix-en-Provence au Pavillon noir, lieu entièrement dédié à la danse et dont Angelin Preljocaj est le directeur artistique.

 

> Site à visiter :
Le Ballet Preljocaj

théâtre de
st-quentin
-en-yvelines

Scène nationale

Place Georges Pompidou - CS 80317
78054 Saint Quentin en Yvelines
administration tél. : 01 30 96 99 30
administration@tsqy.org
01 30 96 99 00
 ENVOYER UN EMAIL