Danse

REMOVING

Noé Soulier
17   18 janv.
durée : 1h sans entracte / tarif A
Lieu : Petit théâtre
mar. 17 janvier 20H30
mer. 18 janvier 20H30
  • présentation
  • Générique
  • En savoir plus

Présentation

Figure montante de la danse d’aujourd’hui, Noé Soulier explore avec Removing un catalogue de nos gestes et de ce qu’ils disent de nous. En anthropologue ou chirurgien, il scrute et dissèque nos mouvements pour nous en offrir toute la vitalité, l’étrangeté et la poésie.

On ne soupçonne pas la complexité des séquences chorégraphiques que chacun d’entre nous peut produire, chaque jour, sans le savoir. Sur un passage piéton, par exemple : hésiter à traverser puis avancer, éviter de justesse un skater, tout en rattrapant son sac à main... Imaginons maintenant que l’on déplace l’attention, non plus sur le but, mais sur les qualités motrices du mouvement. On aura alors une petite idée de ce qui se joue dans Removing.
Sur scène, six danseurs exécutent des gestes dont le seul but est leur expérience propre. Frapper, bousculer, tomber, éviter, atteindre... des gestes issus du quotidien s’entrecroisent et se font écho, évoquant autant d’expériences communes et élémentaires. Combative, énergique, la danse emprunte également aux arts martiaux, tel le jiu-jitsu brésilien qui se pratique sans coups ni projections.
Le parcours atypique de Noé Soulier, formé à la danse, autant qu’à la philosophie et la musique classique, fait naître un vocabulaire chorégraphique classique et contemporain, expérimental et populaire. Novateur et singulier.

Générique

Concept et chorégraphie : Noé Soulier
Avec : José Paulo dos Santos , Yumiko Funaya , Anna Massoni , Norbert Pape , Nans Pierson , Noé Soulier
Costumes : Chiara Valle Vallomini
Musique : Eric La Casa
Lumière : Gilles Gentner

En savoir plus

Né en 1987, Noé Soulier a étudié au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, à l'École nationale de ballet du Canada, et enfin à P.A.R.T.S – Bruxelles. Il obtient également un master en philosophie à l’Université de la Sorbonne. Il remporte le premier prix du concours Danse Élargie avec sa pièce Petites perceptions  Il interroge dans chacune de ses créations la manière dont on perçoit et dont on interprète les gestes, comme dans dans Mouvement sur Mouvement (2013) et Signe blanc (2012), À l’automne 2014, il met en espace Movement Materials pour l’inauguration de la Fondation Vuitton. Noé Soulier est artiste associé au CND jusqu’en 2017.

théâtre de
st-quentin
-en-yvelines

Scène nationale

Place Georges Pompidou - CS 80317
78054 Saint Quentin en Yvelines
administration tél. : 01 30 96 99 30
administration@tsqy.org
01 30 96 99 00
 ENVOYER UN EMAIL