Des villes dopées à l’art et à la culture

 21 mars
Entrée libre sur réservation
Lieu : Théâtre
sam. 21 mars 17H00
Réservations au 01 30 96 99 00 ou accueil@tsqy.org

Présentation

Avec José-Manuel Gonçalvès, directeur du CENTQUATRE-PARIS, directeur artistique du Grand Paris Express
François Delarozière, concepteur, scénographe, directeur de la Compagnie La Machine
Alain Bourdin, sociologue, urbaniste, professeur à l’Ecole d’Urbanisme de Paris Université-
Paris-Est
Laurent Théry, ancien directeur de la Société d’aménagement métropole Ouest Atlantique
(SAMOA), ancien Préfet délégué au projet Métropole d’Aix-Marseille-Provence.
Modération Catherine Pétillon, journaliste 

L’art et la culture sont des enjeux de taille pour l’image d’une ville. C’est l’effet Bilbao. Mais Le Louvre, dès son origine de palais royal, avait déjà des salles dédiées à l’art pour impressionner les visiteurs. Aujourd’hui, nous pourrions citer en France le musée Pompidou-Metz, le Louvre-Lens, et à l'étranger le Louvre-Abu Dhabi. A l’inverse, la ville de Nantes n’avait rien demandé lorsque François Delarozière et Pierre Orefice imaginèrent Les Machines de l’ île, un projet artistique inédit, qui fait désormais le tour du monde à la gloire de Jules Verne et du passé industriel de la ville. Quelle que soit la méthode, la ville en elle-même dope la créativité artistique et culturelle car elle seule peut rassembler des moyens financiers, intellectuels, institutionnels et autres suffisants pour faire sortir l’art des ateliers et des collections privées. A quelles fins ?

théâtre de
st-quentin
-en-yvelines

Scène nationale

Place Georges Pompidou - CS 80317
78054 Saint Quentin en Yvelines
administration tél. : 01 30 96 99 30
administration@tsqy.org
01 30 96 99 00
 ENVOYER UN EMAIL