la saison les spectacles

17 mai au 2 juin
1h15

Résumé


Mais qui se cache donc derrière tous ces masques ? Dans l'écrin enchanteur de son camion-théâtre, le grand maître de l'illusion Yann Frisch manipule joyeusement nos repères et abat toutes les frontières entre théâtre et magie. Préparez-vous à être bluffés !

Bienvenue à bord du camion-théâtre, une caverne d'Ali Baba dans laquelle tout est possible ! Yann Frisch, champion du monde de magie, y fait surgir de multiples personnages, grâce à une panoplie de masques et un talent stupéfiant pour la métamorphose. Malgré ce cadre intimiste, bien que vous soyez installés tout près de la scène, il n’est pas dit que vous parviendrez à démêler le vrai du faux. Car dans ce labyrinthe théâtral aussi drôle qu'étourdissant, le prodige prend en effet un malin plaisir à multiplier les apparitions, les doubles et les faux-semblants. Face à Personne, force est de constater qu'on ne sait plus vraiment ce que l’on voit, ni ce que l’on peut croire !

« Donnez-lui un masque et il dira la vérité », a écrit Oscar Wilde. Lorsque c’est Yann Frisch qui s’empare des masques, illusion et fiction semblent prendre le pas sur le réel. Jouant avec malice de tous les sens du terme « personne », Yann Frisch s’emploie à faire apparaître et disparaître des personnages par la magie de quelques accessoires, entraînant le public dans un labyrinthe théâtral burlesque et existentiel. Après les spectacles Le Syndrome de Cassandre (2015) et Le Paradoxe de Georges (2018), le champion du monde de magie 2012 explore avec une virtuosité toujours aussi fascinante une nouvelle facette de l’illusion scénique. En se demandant ce qu’il y a derrière un masque, il manipule les perceptions des spectateurs, faisant vaciller leurs certitudes... pour leur plus grand bonheur.

Résumé


Mais qui se cache donc derrière tous ces masques ? Dans l'écrin enchanteur de son camion-théâtre, le grand maître de l'illusion Yann Frisch manipule joyeusement nos repères et abat toutes les frontières entre théâtre et magie. Préparez-vous à être bluffés !

Bienvenue à bord du camion-théâtre, une caverne d'Ali Baba dans laquelle tout est possible ! Yann Frisch, champion du monde de magie, y fait surgir de multiples personnages, grâce à une panoplie de masques et un talent stupéfiant pour la métamorphose. Malgré ce cadre intimiste, bien que vous soyez installés tout près de la scène, il n’est pas dit que vous parviendrez à démêler le vrai du faux. Car dans ce labyrinthe théâtral aussi drôle qu'étourdissant, le prodige prend en effet un malin plaisir à multiplier les apparitions, les doubles et les faux-semblants. Face à Personne, force est de constater qu'on ne sait plus vraiment ce que l’on voit, ni ce que l’on peut croire !


Générique


De et avec Yann Frisch
Création lumière Laurent Beucher
Création sonore Vassili Bertrand
Scénographie Benjamin Gabrié
Masques Carole Allemand et Laurent Huet assistés de Kazuhito Kimura
Costumes Monika Schwarzl
Construction décor Matthieu Bony, Zoé Bouchicot, Yohan Chemmoul, Benjamin Gabrié, Romain Gandon, Maxime Mavilla, Michael Pearson, Alain Verdier
Plateau Zoé Bouchicot, Romain Gandon
Régie son et lumière David Maillard
Direction de création & production Sidonie Pigeon
Direction technique Fabrice Gervaise
Production, Communication Céline Bary
Regards extérieurs Louis Arène, Shaghayegh Beheshti, Etienne Charles, Julie Denisse, Chloé Derrouaz, Servane Deschamps, Géraldine Mercier, Raphaël Navarro, Alexandre Pavlata, Père Alex, Etienne Saglio, Charlotte Saliou

Production déléguée Compagnie L’Absente de tous bouquets / Co-production Les Nuits de Fourvière ; La Coursive, Scène nationale de la Rochelle ; Théâtre Sénart, Scène nationale ; 2 Pôles Cirque en Normandie - La Brèche à Cherbourg – Cirque-Théâtre d’Elbeuf ; Le Channel, scène nationale de Calais ; Agora, centre culturel ; Pôle National des Arts du Cirque Boulazac Aquitaine ; CREAC – La citéCirque de Bègles ; La Maison de la Culture et La Piste aux espoirs à Tournai (Belgique) ; Le Grand T, théâtre de Loire-Atlantique ; Le Cratère, Scène nationale d’Alès ; Ville du Mans et le Plongeoir-Cité du Cirque, Pôle cirque Le Mans ; Le Monfort ; Théâtre de la Ville ; Malraux Scène nationale Chambéry Savoie ; Théâtre du Champ au Roy – Pôle Culture Patrimoine Ville de Guingamp ; La Verrerie d’Alès, Pôle national cirque Occitanie avec le soutien du Fondoc ; L’Onde, Théâtre centre d’Art de Vélizy-Villacoublay ; La Passerelle, scène nationale de Gap – Alpes du Sud ; Cirquevolution / Avec le soutien de l’État, Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) des Pays de la Loire, la Région des Pays de la Loire./ La Compagnie l’Absente bénéficie du soutien de la Fondation BNP Paribas pour le développement de ses projets. / L’Absente remercie la Compagnie DCA - Philippe Decouflé.

Générique


De et avec Yann Frisch
Création lumière Laurent Beucher
Création sonore Vassili Bertrand
Scénographie Benjamin Gabrié
Masques Carole Allemand et Laurent Huet assistés de Kazuhito Kimura
Costumes Monika Schwarzl
Construction décor Matthieu Bony, Zoé Bouchicot, Yohan Chemmoul, Benjamin Gabrié, Romain Gandon, Maxime Mavilla, Michael Pearson, Alain Verdier
Plateau Zoé Bouchicot, Romain Gandon
Régie son et lumière David Maillard
Direction de création & production Sidonie Pigeon
Direction technique Fabrice Gervaise
Production, Communication Céline Bary
Regards extérieurs Louis Arène, Shaghayegh Beheshti, Etienne Charles, Julie Denisse, Chloé Derrouaz, Servane Deschamps, Géraldine Mercier, Raphaël Navarro, Alexandre Pavlata, Père Alex, Etienne Saglio, Charlotte Saliou

Production déléguée Compagnie L’Absente de tous bouquets / Co-production Les Nuits de Fourvière ; La Coursive, Scène nationale de la Rochelle ; Théâtre Sénart, Scène nationale ; 2 Pôles Cirque en Normandie - La Brèche à Cherbourg – Cirque-Théâtre d’Elbeuf ; Le Channel, scène nationale de Calais ; Agora, centre culturel ; Pôle National des Arts du Cirque Boulazac Aquitaine ; CREAC – La citéCirque de Bègles ; La Maison de la Culture et La Piste aux espoirs à Tournai (Belgique) ; Le Grand T, théâtre de Loire-Atlantique ; Le Cratère, Scène nationale d’Alès ; Ville du Mans et le Plongeoir-Cité du Cirque, Pôle cirque Le Mans ; Le Monfort ; Théâtre de la Ville ; Malraux Scène nationale Chambéry Savoie ; Théâtre du Champ au Roy – Pôle Culture Patrimoine Ville de Guingamp ; La Verrerie d’Alès, Pôle national cirque Occitanie avec le soutien du Fondoc ; L’Onde, Théâtre centre d’Art de Vélizy-Villacoublay ; La Passerelle, scène nationale de Gap – Alpes du Sud ; Cirquevolution / Avec le soutien de l’État, Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) des Pays de la Loire, la Région des Pays de la Loire./ La Compagnie l’Absente bénéficie du soutien de la Fondation BNP Paribas pour le développement de ses projets. / L’Absente remercie la Compagnie DCA - Philippe Decouflé.

En savoir plus


Né en 1990, Yann Frisch est fasciné depuis l’enfance par les techniques et l'univers de la magie. Il se forme d’abord l’école de cirque du Lido de Toulouse où il découvre le jonglage et le clown, art auquel il se forme également par le biais de stages avec des pédagogues tels que Sky de Sela, Eric Blouet, Cedric Paga alias Ludor Citrik, Michel Dallaire.

Sa rencontre en 2008 avec Raphaël Navarro et la Magie nouvelle est fondatrice pour son parcours artistique. C'est évident : la magie est son premier langage.

En mars 2014, Yann Frisch accompagnait la 1ère partie du nouveau concert d’Ibrahim Maalouf, Illusions, à l’Olympia. En juin 2016, il est l’un des auteurs interprètes de Nous, rêveurs définitifs, au Théâtre du Rond-Point, un cabaret orchestré par la compagnie 14:20, dans lequel il présente Baltass 1, Baltass 2, et des numéros de cartomagie. En 2017, il participe à Terabak de Kiev, cabaret mis en scène par Stéphane Ricordel. La même année il devient artiste associé au Théâtre du Rond-Point (Paris) et à la Coursive (Scène nationale de La Rochelle). En mars 2018 il crée Le Paradoxe de Georges, un spectacle de cartomagie, dans son Camion Théâtre, un dispositif itinérant conçu spécifiquement pour y jouer de la magie. En 2020 il tourne dans Les Deux Alfred, le dernier long-métrage de Bruno Podalydès sorti en 2021.

En savoir plus


Né en 1990, Yann Frisch est fasciné depuis l’enfance par les techniques et l'univers de la magie. Il se forme d’abord l’école de cirque du Lido de Toulouse où il découvre le jonglage et le clown, art auquel il se forme également par le biais de stages avec des pédagogues tels que Sky de Sela, Eric Blouet, Cedric Paga alias Ludor Citrik, Michel Dallaire.

Sa rencontre en 2008 avec Raphaël Navarro et la Magie nouvelle est fondatrice pour son parcours artistique. C'est évident : la magie est son premier langage.

En mars 2014, Yann Frisch accompagnait la 1ère partie du nouveau concert d’Ibrahim Maalouf, Illusions, à l’Olympia. En juin 2016, il est l’un des auteurs interprètes de Nous, rêveurs définitifs, au Théâtre du Rond-Point, un cabaret orchestré par la compagnie 14:20, dans lequel il présente Baltass 1, Baltass 2, et des numéros de cartomagie. En 2017, il participe à Terabak de Kiev, cabaret mis en scène par Stéphane Ricordel. La même année il devient artiste associé au Théâtre du Rond-Point (Paris) et à la Coursive (Scène nationale de La Rochelle). En mars 2018 il crée Le Paradoxe de Georges, un spectacle de cartomagie, dans son Camion Théâtre, un dispositif itinérant conçu spécifiquement pour y jouer de la magie. En 2020 il tourne dans Les Deux Alfred, le dernier long-métrage de Bruno Podalydès sorti en 2021.



  • ven. 17 mai
    20H30
  • sam. 18 mai
    18H0021H00
  • dim. 19 mai
    15H00
  • mar. 21 mai
    20H30
  • mer. 22 mai
    20H30
  • jeu. 23 mai
    19H30
  • ven. 24 mai
    18H0021H00
  • sam. 25 mai
    18H0021H00
  • dim. 26 mai
    15H00
  • mer. 29 mai
    20H30
  • jeu. 30 mai
    19H30
  • ven. 31 mai
    18H0021H00
  • sam. 01 juin
    18H0021H00
  • dim. 02 juin
    15H00
En partenariat avec l’Île de loisirs de SQY


Revue de presse

Autour du spectacle

En images