la saison les spectacles

sam. 7 janv.  20H30
Grand Théâtre
1h15 sans entracte

Résumé


Un personnage dont l’évocation donne encore des frissons : le redoutable tsar Ivan « le Terrible », qui a inspiré à Sergueï Prokofiev l’un des plus grands chefs-d’œuvre du répertoire russe.

C’est pour accompagner le dernier film du cinéaste soviétique Sergueï Eisenstein que cette musique a vu le jour. Dans ce long métrage tourné en pleine Seconde Guerre mondiale, on assiste au combat sans merci d’Ivan IV pour unifier la Russie. Chants religieux retentissants, musiques populaires et envolées guerrières sont interprétés par un ensemble habitué de la scène du TSQY, un chœur et de brillants solistes !
Dirigé par le célèbre chef d’orchestre espagnol Pablo González et accompagné par le chœur Stella Maris, l’Orchestre National d’Île-de-France célèbre ici l’audace d’une œuvre cinématographique majeure - bloquée par la censure lors de sa sortie en 1958 - et la puissance évocatrice de la musique composée par Prokofiev. Derrière ce grand moment de lyrisme, Ivan le terrible raconte l’histoire intemporelle d’un homme prêt à tous les sacrifices pour unifier son empire, et jette un regard plein de vérité sur notre époque.

Résumé


Un personnage dont l’évocation donne encore des frissons : le redoutable tsar Ivan « le Terrible », qui a inspiré à Sergueï Prokofiev l’un des plus grands chefs-d’œuvre du répertoire russe.

C’est pour accompagner le dernier film du cinéaste soviétique Sergueï Eisenstein que cette musique a vu le jour. Dans ce long métrage tourné en pleine Seconde Guerre mondiale, on assiste au combat sans merci d’Ivan IV pour unifier la Russie. Chants religieux retentissants, musiques populaires et envolées guerrières sont interprétés par un ensemble habitué de la scène du TSQY, un chœur et de brillants solistes !
Dirigé par le célèbre chef d’orchestre espagnol Pablo González et accompagné par le chœur Stella Maris, l’Orchestre National d’Île-de-France célèbre ici l’audace d’une œuvre cinématographique majeure - bloquée par la censure lors de sa sortie en 1958 - et la puissance évocatrice de la musique composée par Prokofiev. Derrière ce grand moment de lyrisme, Ivan le terrible raconte l’histoire intemporelle d’un homme prêt à tous les sacrifices pour unifier son empire, et jette un regard plein de vérité sur notre époque.


Générique


Composition Sergueï Prokofiev / Avec Pablo González direction, Stéphane Varupenne récitant, Rachael Wilson mezzo-soprano, Stella Maris choeur / Chef de chœur Olivier Bardot
Production Orchestre national d’Île-de-France / L’Orchestre national d’Île-de-France est financé par le Conseil régional d’Île-de-France et le ministère de la Culture / Photo © Michal Novak

Générique


Composition Sergueï Prokofiev / Avec Pablo González direction, Stéphane Varupenne récitant, Rachael Wilson mezzo-soprano, Stella Maris choeur / Chef de chœur Olivier Bardot
Production Orchestre national d’Île-de-France / L’Orchestre national d’Île-de-France est financé par le Conseil régional d’Île-de-France et le ministère de la Culture / Photo © Michal Novak

En savoir plus


Créé en 1974, l’Orchestre National d’Île-de-France est composé de 95 musiciens permanents, pour plus de 130 concerts par saison dans l’ensemble du territoire francilien, devant près de 80000 spectateurs par an! Leur répertoire s’étend de De Haydn, Mozart et Beethoven à Clyne et Saariaho en passant par Rossini, Bizet, Tchaikovski, Mahler, Debussy, Stravinski, Gershwin, Adams et tant d’autres… 

Célébré comme un chef d’orchestre majeur de notre époque, Pablo Gonzalvez  est chef principal de l’Orchestre symphonique de la radio et télévision espagnoles (Spanish Radio and Television Symphony Orchestra - RTVE) et conseiller artistique à l'Orchestre et Chorale pour la saison 2019-2020. Invité sur toutes les scènes d’Europe, on loue sa capacité à faire retentir chaque silence et sa précision inouïe. 

C’est à l’initiative du chef Olivier Bardot que le chœur Stella Maris fut fondé en 2001. Il rassemble aujourd’hui plus de cinquante jeunes chanteurs, qui maîtrisent notamment à la perfection le répertoire a capella des 19ème et 20ème siècle. Régulièrement encensé par la critique, l’ensemble se produit régulièrement en concert aux quatre coins de la France.        

En savoir plus


Créé en 1974, l’Orchestre National d’Île-de-France est composé de 95 musiciens permanents, pour plus de 130 concerts par saison dans l’ensemble du territoire francilien, devant près de 80000 spectateurs par an! Leur répertoire s’étend de De Haydn, Mozart et Beethoven à Clyne et Saariaho en passant par Rossini, Bizet, Tchaikovski, Mahler, Debussy, Stravinski, Gershwin, Adams et tant d’autres… 

Célébré comme un chef d’orchestre majeur de notre époque, Pablo Gonzalvez  est chef principal de l’Orchestre symphonique de la radio et télévision espagnoles (Spanish Radio and Television Symphony Orchestra - RTVE) et conseiller artistique à l'Orchestre et Chorale pour la saison 2019-2020. Invité sur toutes les scènes d’Europe, on loue sa capacité à faire retentir chaque silence et sa précision inouïe. 

C’est à l’initiative du chef Olivier Bardot que le chœur Stella Maris fut fondé en 2001. Il rassemble aujourd’hui plus de cinquante jeunes chanteurs, qui maîtrisent notamment à la perfection le répertoire a capella des 19ème et 20ème siècle. Régulièrement encensé par la critique, l’ensemble se produit régulièrement en concert aux quatre coins de la France.        


Grand Théâtre
1h15 sans entracte

  • sam. 07 janvier • 20H30

En images