la saison les spectacles

sam. 20 nov.  20H30
Grand Théâtre
durée 1h30 sans entracte
réservation
bientôt
disponible

Figure incontournable du jazz, Brad Mehldau revient sur scène avec son trio historique. Sur ses compositions ou ses réappropriations de tubes pop, il est depuis 30 ans le plus créatif et le plus délicat des pianistes.

Chez les puristes ou les néophytes, le charme lyrique et la classe de Brad Mehldau agissent à coup sûr ! Le trio qu’il forme avec ses fidèles acolytes, Larry Grenadier (contrebasse) et Jeff Ballard (batterie), aura marqué l’histoire du jazz, notamment avec sa série d’albums The art of the trio. Et par conséquent, largement débordé le milieu des « fans de jazz ». Comme le faisaient les jazzmen des années 30, il va puiser dans les musiques populaires pour construire son répertoire. Ses compositions côtoient celles de Radiohead, de Paul Simon, de Nick Drake et des Beatles qu’il déconstruit pour les re-composer à sa façon. Même Jean-Sébastien Bach n’échappe pas à son appétit de s’emparer de tout matériau musical. Chaque concert est un moment unique, une communion avec un artiste rare qui se réinvente sans cesse.

Celui qu’on a catalogué à ses débuts comme un “musicien pour musiciens" prouve encore une fois que le goût de la musique transcende les genres et les classes. En revisitant ces standards, les musiciens se prêtent à une complicité triangulaire, leur apportant une fraîcheur enthousiasmante.

Figure incontournable du jazz, Brad Mehldau revient sur scène avec son trio historique. Sur ses compositions ou ses réappropriations de tubes pop, il est depuis 30 ans le plus créatif et le plus délicat des pianistes.

Chez les puristes ou les néophytes, le charme lyrique et la classe de Brad Mehldau agissent à coup sûr ! Le trio qu’il forme avec ses fidèles acolytes, Larry Grenadier (contrebasse) et Jeff Ballard (batterie), aura marqué l’histoire du jazz, notamment avec sa série d’albums The art of the trio. Et par conséquent, largement débordé le milieu des « fans de jazz ». Comme le faisaient les jazzmen des années 30, il va puiser dans les musiques populaires pour construire son répertoire. Ses compositions côtoient celles de Radiohead, de Paul Simon, de Nick Drake et des Beatles qu’il déconstruit pour les re-composer à sa façon. Même Jean-Sébastien Bach n’échappe pas à son appétit de s’emparer de tout matériau musical. Chaque concert est un moment unique, une communion avec un artiste rare qui se réinvente sans cesse.

Celui qu’on a catalogué à ses débuts comme un “musicien pour musiciens" prouve encore une fois que le goût de la musique transcende les genres et les classes. En revisitant ces standards, les musiciens se prêtent à une complicité triangulaire, leur apportant une fraîcheur enthousiasmante.


Brad Mehldau piano
Larry Grenadier contrebasse
Jeff Ballard batterie

Production Loop productions / Photo ©Michael Wilson
Brad Mehldau piano
Larry Grenadier contrebasse
Jeff Ballard batterie

Production Loop productions / Photo ©Michael Wilson

Le jazzman américain multiplie les expériences lyriques depuis le début de sa carrière. Déjà, durant le confinement, Brad Mehldau nous offrait un réconfort salutaire avec un solo de piano très personnel pour exorciser cet épisode d’immobilité générale, Suite : April 2020, composé depuis Amsterdam où il réside. Toutefois, bien que l’artiste ait fait ses classes dans le solo, le trio est un fil conducteur de son histoire musicale, également marquée par plusieurs musiques de films telles que Eyes Wide Shut, ou encore Ma femme est une actrice.

Le jazzman américain multiplie les expériences lyriques depuis le début de sa carrière. Déjà, durant le confinement, Brad Mehldau nous offrait un réconfort salutaire avec un solo de piano très personnel pour exorciser cet épisode d’immobilité générale, Suite : April 2020, composé depuis Amsterdam où il réside. Toutefois, bien que l’artiste ait fait ses classes dans le solo, le trio est un fil conducteur de son histoire musicale, également marquée par plusieurs musiques de films telles que Eyes Wide Shut, ou encore Ma femme est une actrice.


Grand Théâtre
durée 1h30 sans entracte

Actus

En images