Danse

Lac

Les Ballets de Monte-Carlo / Piotr Ilitch Tchaïkovski / Jean-Christophe Maillot
22   24 janv.
durée : 2h avec entracte / tarif B
Lieu : Grand Théâtre
ven. 22 janvier 20H30
sam. 23 janvier 15H00
sam. 23 janvier 20H30
dim. 24 janvier 16H00
  • présentation
  • Générique
  • Autour
  • En savoir plus

Présentation

C'est sans nul doute l'un des plus beaux ballets du répertoire, pour ne pas dire le chef-d'oeuvre de la danse par excellence ! Entouré des cinquante danseurs des Ballets de Monte-Carlo, Jean-Christophe Maillot présente une sublime version du Lac des cygnes.



Pour cette nouvelle version du classique de Tchaïkovski, resté célèbre dans la chorégraphie de Marius Petipa, le chorégraphe et directeur des Ballets de Monte-Carlo Jean-Christophe Maillot collabore avec le Prix Goncourt Jean Rouaud.
Ensemble, ils renouent avec l'obscurité du conte et la dimension fantastique de l'histoire intemporelle de Siegfried et Odette et la font résonner avec nos peurs d'enfance et nos terreurs nocturnes.
Avec ce Lac, Jean-Christophe Maillot et les Ballets de Monte-Carlo, une des plus virtuoses compagnies de danse au monde, proposent un ballet moderne et percutant, dans le respect de l'oeuvre originale, en y ajoutant leur propre "griffe". Dans une scénographie d'Ernest Pignon-Ernest, ils déploient une danse néo-classique à l'écriture fine et ciselée, alliant technique et pureté, faite d'ensembles parfaits et de portés vertigineux.
Entre inventivité gestuelle et irrévérence joyeuse, loin du mélodramatique, de la tristesse et du romantisme, cette version est brillante de mille feux aveuglants. Ceux de la modernité et de la cruauté.

Générique

Par : Les Ballets de Monte-Carlo
Musique : Piotr Ilitch Tchaïkovski
Chorégraphie : Jean-Christophe Maillot
Avec : les danseurs des Ballets de Monte-Carlo
Scénographie : Ernest Pignon-Ernest
Costumes : Philippe Guillotel
Lumières : Jean-Christophe Maillot , Samuel Théry
Dramaturgie : Jean Rouaud
Composition : Bertrand Maillot

Sous la Présidence de S.A.R. La Princesse de Hanovre Les Ballets de Monte-Carlo Jean-Christophe Maillot

Autour

Exposition Ernest Pignon-Ernest
> du 20 janvier au 6 mars 2016.
Salle d’Exposition de Guyancourt.
> en savoir plus

En savoir plus

Après des études de danse et de piano, Jean-Christophe Maillot intègre l'école internationale de Danse de Rosella Hightower à Cannes, jusqu'à l'obtention du Prix de Lausanne en 1977. En 1983, il devient chorégraphe et directeur du Ballet du Grand Théâtre de Tours, qui deviendra par la suite Centre Chorégraphique national. En 1987, il créé un de ses ballets restés les plus célèbres, Le Mandarin Merveilleux, pour les Ballets de Monte-Carlo. Il prendra la tête de cette compagnie internationalement reconnue en 1993. Il y signe trente créations dont certaines sont inscrites dans les répertoires des plus grands ballets : le royal Danish Ballet, le Ballet du Grand théâtre de Genève, le Pacific northwest Ballet, l'american Ballet theatre ou le Béjart Ballet Lausanne.
Sa curiosité l'amène à multiplier les collaborations avec des artistes venus d'horizon divers (compositeurs, plasticiens...), mais également à programmer d'autres chorégraphes tels que William Forsythe Jiri Kylian, Karole Armitage, Emio Greco ou Alonzo King. En 2000, il crée le Monaco Dance Forum, véritable vitrine éclectique de spectacles, d'expositions, d'ateliers et de conférences. Il poursuit son exploration des différents arts en mettant en scène des opéras comme Carmen, et en filmant ses propres chorégraphies.

Au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, Jean-Christophe Maillot a présenté Cendrillon en 2001 et L'île, Recto verso, Vers un pays sage en 1999

1909 marque le début d'une forte implantation de l'art chorégraphique à Monaco. Serge de Diaghilev présente pour la première fois à Paris ses Ballets Russes. Ils s'établissent à Monte-Carlo qui devient leur atelier créatif pendant deux décennies. Depuis la Principauté, Diaghilev réforme le ballet de son temps dans toutes ses formes. A sa mort en 1929, la compagnie est dissoute. Plusieurs personnalités et chorégraphes la font renaître sous diverses appellations mais elle disparaît définitivement en 1951. Les Ballets de Monte-Carlo renaissent en 1985, grâce à la volonté de S.A.R la Princesse de Hanovre de réaliser le voeu de S.A.S la Princesse Grace de recréer une compagnie de ballets en Principauté. Dirigée d'abord par Ghislaine Thesmar et Pierre Lacotte, puis Jean-Yves Esquerre, l'arrivée de Jean-Christophe Maillot à la direction des Ballets de Monte-Carlo en 1993, fait prendre un nouvel essor à la compagnie dont on reconnaît aujourd'hui le niveau de maturité et d'excellence. En 2011, une nouvelle structure dirigée par Jean-Christophe Maillot réunit ces trois institutions : Les Ballets de Monte-Carlo concentrent l'excellence d'une compagnie internationale, les atouts d'un festival multiforme et le potentiel d'une école de haut niveau. Création, formation et diffusion sont à présent réunies à Monaco pour se mettre au service de l'art chorégraphique d'une manière inédite dans le monde de la danse.

 

> Site à visiter :
Les Ballets de Monte-Carlo

théâtre de
st-quentin
-en-yvelines

Scène nationale

Place Georges Pompidou - CS 80317
78054 Saint Quentin en Yvelines
administration tél. : 01 30 96 99 30
administration@tsqy.org
01 30 96 99 00
 ENVOYER UN EMAIL