Théâtre

L'amour conjugal

Alberto Moravia / Matthieu Roy
29  mars   2 avr.
durée : 50 mn sans entracte / tarif A
Lieu : Petit théâtre
mar. 29 mars 20H30
mer. 30 mars 20H30
jeu. 31 mars 19H30
ven. 01 avril 20H30
sam. 02 avril 18H00
sam. 02 avril 20H30
  • présentation
  • Générique
  • En savoir plus

Présentation

Matthieu Roy se saisit de l'oeuvre d'Alberto Moravia et fait de cette immersion lucide et rageuse dans l'intimité d'un couple une expérience de théâtre intimiste et novatrice. Le spectateur est plongé au coeur des affres de l'amour et de la création !

Riche et oisif, Silvio nourrit de sérieuses ambitions littéraires : simple critique, il se rêve auteur. Ecrire et être lu est son dessein. Persuadé que la création doit s'affranchir de son attachement physique à Léda, Silvio lui propose de nouer un pacte : bien que retirés tous deux dans une grande bâtisse de Toscane, Silvio et Léda feront chambre à part le temps que le premier finisse son oeuvre. Mais écrivant leur histoire, il apparaît que c'est le récit d'une trahison qui affleure. Celle de Léda et du baiser qu'elle donna un soir à un barbier.
Dans cette dissection du couple et de la création littéraire, Alberto Moravia, auteur également du Mépris et de L'Ennui, alterne scènes dialoguées, adresses directes au lecteur et discours introspectifs du personnage principal. En portant ce roman à la scène dans un dispositif scénographique original, Matthieu Roy parvient à rendre palpable les subtiles variations de style du grand écrivain italien. Invités à partager l'intimité de Silvio et Léda, les spectateurs sont assis de part et d'autre de la salle à manger du couple. Munis de casques audio, tour à tour dans le livre et dans l'action, dans la narration et dans le vécu, seuls face à l'oeuvre et en communion avec les autres spectateurs, ils font l'expérience sensible du rapport à l'intime qu'explore Moravia. Tout ce est qui est dit, vécu, pensé par les personnages parvient à chaque spectateur, qui se fait l'invité-voyeur de l'intimité de ce couple qui bascule.

Générique

D’après le roman d’ : Alberto Moravia
Adaptation et mise en scène : Matthieu Roy
Avec : Johanna Silberstein
Philippe Canales
Traduction : Claude Poncet
Scénographie : Gaspard Pinta
Costumes : Gaspard Pinta
Lumières : Manuel Desfeux
Espace sonore : Mathilde Billaud

Matthieu Roy est artiste associé au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines

Production La Cie DU VEILLEUR / Coproduction Le Théâtre de Thouars, Scène conventionnée, avec le soutien de la DRAC Poitou-Charentes et la participation artistique du Jeune Théâtre National (JTN) / La Cie DU VEILLEUr est conventionnée par la Région Poitou-Charentes. La pièce a été créée en décembre 2008 en résidence au Théâtre de Thouars / La Cie du Veilleur est en compagnonnage avec le Théâtre de Thouars, Scène conventionnée et en résidence au Théâtre du Fil de l'eau -Ville de Pantin avec le soutien du département de la Seine- Saint-Denis. Matthieu Roy est membre du collectif artistique du Théâtre du Nord-CDN Lille Tourcoing Nord-Pas-de-Calais. La Cie du Veilleur est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication [DRAC Poitou-Charentes], la Région Poitou-Charentes, le Département de la Vienne et la Ville de Poitiers.

En savoir plus

Alberto Moravia (1907-1990) est un des auteurs contemporains italiens les plus importants et les plus influents. Tour à tour essayiste, romancier, dramaturge, il écrit des textes où sont disséqués les rapports amoureux, qu'ils soient charnels ou intellectuels, comme dans Le Mépris, ou L'Ennui. Son oeuvre questionne la société, qu'il regarde d'un oeil impitoyable. Son engagement est aussi politique puisqu'il a longtemps été député européen. Ses textes connaitront de nombreuses adaptations cinématographiques dont les plus célèbres restent Le Mépris, par Jean-Luc Godard, Le Conformiste de Bertolucci ou plus récemment L'Ennui de Cédric Kahn.

Matthieu Roy se forme à la mise en scène et à la dramaturgie à l'Ecole Supérieure d'Art Dramatique du Théâtre National de Strasbourg, Il développe avec la Cie du Veilleur, implantée à Poitiers depuis 2007, un théâtre immersif accessible à tous les publics. Il travaille essentiellement sur les écritures contemporaines (Elfriede Jelinek, Jean-Luc Lagarce, Alberto Moravia, Christophe Pellet, Mariette Navarro). En 2013, il engage le projet artistique Visage(s) de notre jeunesse constitué de Même les chevaliers tombent dans l'oubli de Gustave Akakpo (Festival d'Avignon 2014), Martyr de Marius von Mayenburg (création en 2014 au Théâtre Gérard Philipe - CDN de St Denis) et Days of nothingde Fabrice Melquiot (création en 2015 à la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon).
Très engagé dans la transmission des outils de la création, Matthieu Roy intervient régulièrement dans des établissements scolaires ainsi que dans des écoles et conservatoire de théâtre. Il est membre du collectif d'artistes et d'auteurs du Théâtre du Nord réuni par Christophe Rauck.

 

> Sites à visiter :
La compagnie du Veilleur

théâtre de
st-quentin
-en-yvelines

Scène nationale

Place Georges Pompidou - CS 80317
78054 Saint Quentin en Yvelines
administration tél. : 01 30 96 99 30
administration@tsqy.org
01 30 96 99 00
 ENVOYER UN EMAIL