Danse

Je danse parce que je me méfie des mots

Kaori Ito
14   15 oct.
durée : environ 1h sans entracte / tarif A
Lieu : Petit théâtre
mer. 14 octobre 20H30
jeu. 15 octobre 19H30
  • présentation
  • Générique
  • Autour
  • En savoir plus

Présentation

Par delà les continents et l'éloignement culturel, une fille et son père dansent la force de leur relation. Celle de deux artistes, Kaori Ito, chorégraphe et danseuse, et Hiroshi Ito, sculpteur, que tout sépare et que tout réunit.
Un portrait intimiste, dansé et parlé.


Puissance, charisme, énergie, audace, intelligence, légèreté, virtuosité, autant de qualités rassemblées par la japonaise Kaori Ito, qui sillonne les continents et multiplie les collaborations avec les plus grands.
Danseuse à la présence solaire, incandescente, qui a mis son talent au service d'artistes talentueux de tous univers (parmi lesquels Alain Platel, James Thiérée, Angelin Preljocaj, Denis Podalydès ou Philippe Decouflé), chorégraphe inventive qui fait dialoguer la culture millénaire de son Japon natal et les esthétiques européennes, Kaori Ito possède un profil artistique hors norme.
Dans ce portrait intimiste qu'est Je danse parce que je me méfie des mots, Kaori Ito déploie son univers personnel, fait de beauté et de musicalité, d'humour et de radicalité, de force et de sensualité, pour explorer ses racines, au travers d'une rencontre artistique et humaine avec son père Hiroshi Ito. Une façon de retisser ces liens perdus par l'éloignement, d'effacer l'abîme qui les sépare. Par la danse et les mots, la danseuse et chorégraphe japonaise explore un langage nouveau. Comme dans une litanie, Kaori Ito adresse toute une liste de questions à son père. Au début, anodines, comme celles que l'on poserait à un inconnu pour mieux le connaître, elles se font intimes, pressantes, intrusives. A travers ce questionnement, c'est à un jeu de cache-cache que se livrent le père et la fille qui cherchent tous deux à se comprendre et à se re-connaître.
Une danse, comme une quête des origines sur les traces des identités qui restent toujours à construire.

Générique

Texte, mise en scène, chorégraphie : Kaori Ito
Avec : Kaori Ito fille , Hiroshi Ito père
Assistant à la chorégraphie : Gabriel Wong
Dramaturgie et Soutien à l’écriture : Julien Mages
Scénographie : Hiroshi Ito
Lumière : Arno Veyrat
Musique : Joan Cambon , Alexis Gfeller
Conception des masques et regard extérieur : Erhard Stiefel
Coaching acteur : Jean-Yves Ruf
Costumes : Duc Siegenthaler école de haute couture de Genève

Production et diffusion Améla Alihodzic (Playtime) et Thierry Tordjman (T&T Productions) Production Association Himé

Coproductions et accueils en résidence Le Théâtre Garonne scène européenne – Toulouse, Le Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines – Scène nationale, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, La Ménagerie de verre – Paris, l’ADC de Genève – Suisse, Le Lieu Unique – Nantes, Le Klap Maison pour la danse – Marseille, L’Avant-Scène –
Scène conventionnée de Cognac, Le Channel – scène nationale de Calais et La Filature – Scène nationale de Mulhouse.

Avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France - Ministère de la Culture et de la Communication, La Ville de Genève, La Fondation Sasakawa, Arcadi Île-de-France, la SSA – société suisse des auteurs, Pro Helvetia, La Loterie Romande et La Fondation Ernst Gohner.

L’Association Himé reçoit le soutien de la Fondation BNP Paribas pour l’ensemble de ses projets.

Autour

Répétition publique
> vendredi 9 octobre
- 19h

En savoir plus

Chorégraphe et interprète née à Tokyo en 1979, Kaori Ito étudie le ballet classique depuis l'âge de 5 ans avec Maître Syuntoku Takagi. A 18 ans, elle est reconnue comme meilleure jeune danseuse et chorégraphe par Maître Ryouichi Enomoto au Japon. Elle intègre par la suite, en 2000, la section danse du Purchase College, de l'université d'Etat de New York, où elle étudie les techniques de Martha Graham et Merce Cunningham. A partir de 2003, elle débute des collaborations avec de grands créateurs : Alain Platel, Sidi Larbi Cherkaoui, Guy Cassiers, Philippe Decouflé, Angelin Preljocaj... Elle se confronte également à d'autres disciplines : elle travaille notamment avec James Thiérrée pour Raoul,  avec Denis Podalydès pour  Le Cas Jekyll, dans lequel elle interprète Mister Hyde et collabore sur le solo Plexus avec le circassien Aurélien Bory. Elle écrit une pièce de danse ASOBI produite par Les Ballets C de la B. En 2014, elle crée La religieuse à la fraise avec Olivier Martin-Salvan dans le cadre des Sujets à vif au Festival d'Avignon et pour le festival Paris Quartier d'Eté.Son travail de chorégraphe est couronné de distinctions prestigieuses comme celui du meilleur jeune chorégraphe et le prix JAPADO au Japon.
Sa très forte personnalité, sa gestuelle si personnelle et son univers singulier font de Kaori Ito l'une des figures de la danse les plus talentueuses du moment.

 

 

Au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, Kaori Ito a présenté Island of no memories en 2012 et Plexus en 2015.

 

> Site à visiter :
Kaori Ito

théâtre de
st-quentin
-en-yvelines

Scène nationale

Place Georges Pompidou - CS 80317
78054 Saint Quentin en Yvelines
administration tél. : 01 30 96 99 30
administration@tsqy.org
01 30 96 99 00
 ENVOYER UN EMAIL