la saison les spectacles

Du 9 au 10 nov.  20H30
Grand Théâtre
durée 2h sans entracte

Dans sa nouvelle création, Marion Pellissier affirme un peu plus encore son univers singulier, entre fable métaphysique et thriller noir. L’autrice et metteure en scène imagine une traque haletante, dans laquelle le héros est poursuivi par une figure monstrueuse évoquant Le Minotaure. Un huis-clos mental captivant !

Dédale, c’est le voyage initiatique d’un homme perdu dans un labyrinthe. Chassé par ce qui pourrait être le Minotaure, il tente en vain de s’échapper. Dans sa fuite effrénée, il va rencontrer une galerie de créatures fantasmagoriques. On retrouve ici des thèmes chers à Marion Pellissier : l’enfermement, le temps, l’effacement des frontières entre le rêve et la réalité, l’impossibilité de raconter une vérité unique. Les images vidéo, préenregistrées ou filmées en direct, permettent de faire coexister plusieurs points de vue et de ne dévoiler que des bribes de l’histoire. Le vertige naît d’une scénographie mouvante, qui réinvente sans cesse.

Dans sa nouvelle création, Marion Pellissier affirme un peu plus encore son univers singulier, entre fable métaphysique et thriller noir. L’autrice et metteure en scène imagine une traque haletante, dans laquelle le héros est poursuivi par une figure monstrueuse évoquant Le Minotaure. Un huis-clos mental captivant !

Dédale, c’est le voyage initiatique d’un homme perdu dans un labyrinthe. Chassé par ce qui pourrait être le Minotaure, il tente en vain de s’échapper. Dans sa fuite effrénée, il va rencontrer une galerie de créatures fantasmagoriques. On retrouve ici des thèmes chers à Marion Pellissier : l’enfermement, le temps, l’effacement des frontières entre le rêve et la réalité, l’impossibilité de raconter une vérité unique. Les images vidéo, préenregistrées ou filmées en direct, permettent de faire coexister plusieurs points de vue et de ne dévoiler que des bribes de l’histoire. Le vertige naît d’une scénographie mouvante, qui réinvente sans cesse.


Texte et mise en scène Marion Pellissier / Avec Florian Bardet, Eugénie Bernachon, Théo Costa Marini, Sylvère Santin et Paul Schirck / Composition, Son Thibault Lamy et Eugénie Bernachon / Création lumière Jason Razoux / Création vidéo Nicolas Comte / Régie plateau Roxane Gzyl / Construction Gabriel Burnod

Administration Caroline Chavrier /Production La Raffinerie / Avec le soutien du Printemps des Comédiens, du Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, Scène nationale, du Théâtre Jean Vilar - Vitry sur Seine, du Théâtre de Châtillon, du Collectif MxM, du Zef de Marseille, du Conseil départemental du Val de Marne et de l’ENSAD de Montpellier / La Raffinerie bénéficie de l’aide de la région Occitanie Pyrénées – Méditerranée, de la DRAC Occitanie et de la ville de Montpellier / Photo © La Raffinerie
Texte et mise en scène Marion Pellissier / Avec Florian Bardet, Eugénie Bernachon, Théo Costa Marini, Sylvère Santin et Paul Schirck / Composition, Son Thibault Lamy et Eugénie Bernachon / Création lumière Jason Razoux / Création vidéo Nicolas Comte / Régie plateau Roxane Gzyl / Construction Gabriel Burnod

Administration Caroline Chavrier /Production La Raffinerie / Avec le soutien du Printemps des Comédiens, du Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, Scène nationale, du Théâtre Jean Vilar - Vitry sur Seine, du Théâtre de Châtillon, du Collectif MxM, du Zef de Marseille, du Conseil départemental du Val de Marne et de l’ENSAD de Montpellier / La Raffinerie bénéficie de l’aide de la région Occitanie Pyrénées – Méditerranée, de la DRAC Occitanie et de la ville de Montpellier / Photo © La Raffinerie

Marion Pellissier est actrice, auteure et metteure en scène. Elle entre au Conservatoire de Lyon en 2007, puis, en octobre 2009, à l’ENSAD de Montpellier, dirigée par Ariel Garcia Valdès. Depuis sa rencontre avec Cyril Teste du collectif MxM, elle travaille à ses côtés ; comme assistante à la mise en scène et collaboratrice artistique. En 2013, elle fonde avec Julien Testard, La Raffinerie, compagnie de théâtre basée à Montpellier. Artiste associée au TSQY elle y créé Ça occupe l'âme en 2017. Le spectacle est sélectionné au Festival Impatience 2017 et présenté au Centquatre-Paris en décembre 2017. En mars 2019, elle créé au TSQY son troisième spectacle, Les Petites Filles. Cette saison 21/22, elle proposera également une petite forme immersive et itinérante, Nébuleuse.


Fondée en 2013 à Montpellier, la compagnie La Raffinerie travaille les textes de Marion Pellissier pour créer des spectacles où l’acteur, le texte et la technique sont au cœur d’un même processus. L’entente entre écriture dramatique et création technique est la singularité majeure des créations de la compagnie. Chaque membre de l’équipe prend en charge une partie de la narration pour plonger le spectateur dans une forme de théâtre très immersive. Les spectacles sont une œuvre commune, originale, qui crée au plateau autant une histoire qu’une expérience. La vidéo, le son et la lumière, prennent part aux problématiques de la scène. Ils brouillent la frontière de la réalité, font naître un trouble.

Marion Pellissier est actrice, auteure et metteure en scène. Elle entre au Conservatoire de Lyon en 2007, puis, en octobre 2009, à l’ENSAD de Montpellier, dirigée par Ariel Garcia Valdès. Depuis sa rencontre avec Cyril Teste du collectif MxM, elle travaille à ses côtés ; comme assistante à la mise en scène et collaboratrice artistique. En 2013, elle fonde avec Julien Testard, La Raffinerie, compagnie de théâtre basée à Montpellier. Artiste associée au TSQY elle y créé Ça occupe l'âme en 2017. Le spectacle est sélectionné au Festival Impatience 2017 et présenté au Centquatre-Paris en décembre 2017. En mars 2019, elle créé au TSQY son troisième spectacle, Les Petites Filles. Cette saison 21/22, elle proposera également une petite forme immersive et itinérante, Nébuleuse.


Fondée en 2013 à Montpellier, la compagnie La Raffinerie travaille les textes de Marion Pellissier pour créer des spectacles où l’acteur, le texte et la technique sont au cœur d’un même processus. L’entente entre écriture dramatique et création technique est la singularité majeure des créations de la compagnie. Chaque membre de l’équipe prend en charge une partie de la narration pour plonger le spectateur dans une forme de théâtre très immersive. Les spectacles sont une œuvre commune, originale, qui crée au plateau autant une histoire qu’une expérience. La vidéo, le son et la lumière, prennent part aux problématiques de la scène. Ils brouillent la frontière de la réalité, font naître un trouble.


Grand Théâtre
durée 2h sans entracte

Actus

En images