L’AGRICULTURE INTENSIVE EN QUELQUES QUESTIONS

 18 mars
Entrée libre sur réservation
Lieu : Grand Théâtre
lun. 18 mars 14H30
Réservations au 01 30 96 99 00 ou accueil@tsqy.org

Présentation

Avec Silvia Perez Vitoria, socio-économiste, documentariste et professeure à l’Université internationale d’Andalousie dans le master - doctorat d’agroécologie
Gilles Fumey, géographe, enseignant chercheur, Sorbonne-Université, CNRS

Les crises alimentaires et les famines contemporaines sont souvent localisées dans les zones frappées par des conflits armés (impossibilité de cultiver et de s’approvisionner). Dans le reste du monde, le système de globalisation de la production semble plutôt bien fonctionner. Mais à bien y regarder, il pose un certain nombre de questions écologiques, économiques et sociales dont : l’épuisement et la pollution des sols, l’épuisement des ressources en eau, etc. Les pays transformés en zones de monoculture sont en situation de dépendance au marché mondial. Les traditions agraires provoquent la désintégration du tissu social et culturel. Ajoutons à cela l’augmentation de la population mondiale et la nécessité de nourrir près de 10 milliards d’êtres humains à l’horizon 2050, et le drame du gaspillage (40% de la production mondiale annuelle n’est pas consommée). Face à une problématique complexe aux conséquences multiples, nous vous proposons un bilan coût/bénéfice de nos modes de production.

théâtre de
st-quentin
-en-yvelines

Scène nationale

Place Georges Pompidou - CS 80317
78054 Saint Quentin en Yvelines
administration tél. : 01 30 96 99 30
administration@tsqy.org
01 30 96 99 00
 ENVOYER UN EMAIL