Achetez
vos places
Abonnez-
vous
 
 
SAISON 16-17
Les spectacles
 
 
Timon / Titus ©  Pierre Planchenault Timon / Titus ©  Pierre Planchenault Timon / Titus ©  Pierre Planchenault Timon / Titus ©  Pierre Planchenault Timon / Titus ©  Pierre Planchenault Timon / Titus ©  Mathieu Gervaise
Timon / Titus © Pierre Planchenault
Théâtre
TIMON / TITUS
William Shakespeare / David Czesienski / Collectif OS'O
 5 nov.
durée : 2h30 sans entracte / tarif A
Lieu : Grand Théâtre
sam. 05 novembre 20H30
  Réserver maintenant    
  • présentation
  • Générique
  • En savoir plus
Présentation
La bourse ou la vie ? Entre théâtre politique et tragi-comédie familiale déjantée, le collectif OS’O s’empare d’un sujet vieux de plusieurs millénaires et pourtant d’une brûlante actualité : la dette.
Un pamphlet explosif et hilarant !
La famille Barthelôt est en deuil. Le patriarche vient de mourir et tous ses enfants se réunissent au château familial pour assister à l’ouverture du testament. Tous, même Léonard et Lorraine, les enfants cachés ! Va s’engager alors une lutte sans merci autour de l’héritage, faisant voler en éclats les traditions et les codes de cette famille bien sous tous rapports...
Mis en scène par David Czesienski, le collectif OS’O construit son spectacle autour de deux références incontournables du répertoire shakespearien. Titus Andronicus et Timon d’Athènes donnent le cadre dramatique dans lequel les comédiens évoluent. Chaque membre de la famille est affilié à un ou plusieurs personnages des pièces du grand Will. Ces deux histoires offrent chacune un point de vue sur la dette : dette de corps dans l’une, dette d’argent dans l’autre. Un troisième texte vient nourrir le propos, Dette : 5000 ans d’histoire de David Graeber, anthropologue nord-américain, figure de proue du mouvement Occupy Wall Street, qui donne à voir la genèse du processus de la dette et propose son effacement général.
Comment parler de la dette aujourd’hui ? Pourquoi avons-nous une dette ? Et quelle est-elle ?
À qui la devons-nous ? Pourquoi devrait-on la payer ? Reliant avec brio l’intime au politique, Timon / Titus se saisit de toutes ces questions avec rage et générosité.
Générique

D’après : William Shakespeare
Mise en scène : David Czesienski
Collectif OS'O
Avec : Roxane Brumachon , Bess Davies , Mathieu Ehrhard , Baptiste Girard , Lucie Hannequin , Marion Lambert , Tom Linton , Tom Linton
Assistante à la mise en scène : Cyrielle Bloy
Dramaturgie : Alida Breitag
Scénographie et Costumes : Lucie Hannequin
Assistante costumière : Marion Guérin
Maquillages : Carole Anquetil
Musique : Maxence Vandevelde
Création lumière : Yannick Anché , Emmanuel Bassibé

Production Collectif OS’O / Coproduction Scène nationale Sud Aquitain, Le Carré - Les Colonnes, scène conventionnée de Blanquefort et Saint Médard en Jalles, Le Champ de Foire à Saint André de Cubzac, Espace Treulon à Bruges, OARA (Office Artistique de la Région Aquitaine), IDDAC (Agence culturelle de la Gironde) / Structure soutenue par la mairie de Bordeaux / Aide au projet de la DRAC Aquitaine, du Conseil Général des Landes / Avec le soutien de la SPEDIDAM et de l’ADAMI / Le collectif OS’O est subventionné par la Région Aquitaine, le Conseil général des Landes et accompagné par Aquitaine Active.
En savoir plus

Roxane Brumachon, Bess Davies, Mathieu Erhard, Baptiste Girard et TomLinton se sont rencontrés à l’école supérieure de Théâtre de Bordeaux-Aquitaine. Formés au métier de comédien, ils créent le collectif OS’O en vue de vivre ensemble une expérience collective de théâtre. Dès leur premier spectacle, L’Assommoir, il collabore avec le metteur en scène David Czesienki. Depuis, ils ont également monté Débris, la première pièce de Dennis Kelly, mise en scène par Baptiste Girard. Le collectif aime aussi à sortir des salles de théâtre en allant vers de nouveaux publics, comme avec Circus Domesticus qu’il joue en appartement ou bien encore Sammy d’Ahmed Madani, donné dans des salles de classe.

Né à Berlin-Est en 1985, David Czesienki, se forme, comme assistant à la mise en scène au Maxim Gorki Theater Berlin. Puis, il se forme à la Hochschule für Schauspielkunst (école supérieure de mise en scène) Ernst Busch. Il aime à travailler avec des collectifs d’artistes et monte des écritures très diverses comme avec Le journal d‘un fou de Werner Buhss d’après Nikolai Gogol, Trilogie de Belgrade de Biljana Srbljanovic, Sattelfest d’après John Chapman, Un ennemi du peuple de Henrik Ibsen, ou encore Matière première d’après Jörg Fauser Casimir et Caroline de Ödön von Horváth au Neues Theater de Halle et Illusions de Ivan Viripaev.

> Site à consulter :
Le collectif OS’O

La presse
 
 
théâtre de
st-quentin
-en-yvelines
Scène nationale
Place Georges Pompidou - CS 80317
78054 Saint Quentin en Yvelines
administration tél. : 01 30 96 99 30
administration@tsqy.org
01 30 96 99 00
 ENVOYER UN EMAIL