musique - cirque - danse

stabat mater

pergolèse, david bobée, caroline mutel, sébastien d’hérin
28   29 févr.
durée : 1h sans entracte / Tarif B
Lieu : Grand Théâtre
ven. 28 février 20H30
sam. 29 février 20H30
Ouverture des abonnements le mercredi 5 juin.
Billetterie hors abonnement à partir du mardi 27 août.

Présentation

En 1736, Pergolèse met en musique le Stabat Mater, chant liturgique sur la douleur de la Vierge pour son fils crucifié, poème universel clamant la souffrance d’une humanité sacrifiée. Le metteur en scène David Bobée, Caroline Mutel et Sébastien d’Hérin de l’ensemble musical Nouveaux Caractères font résonner l’œuvre sacrée avec le sort actuel des exilés. Dans un décor constitué de simples cartons, d’une tente et de sangles aériennes, huit musiciens, deux chanteuses lyriques, un acrobate et un danseur incarnent la musique baroque éloquente, émaillée d’enregistrements sonores de migrants, humanitaires et journalistes. À travers cette œuvre expressive, spectateurs et interprètes, ensemble, éprouvent ce qui fait notre humanité.

Au service de la musique, la mise en scène est née de la rencontre de deux mondes : le théâtre populaire, physique et engagé de David Bobée et la musique baroque de Caroline Mutel et Sébastien d’Hérin, qu’ils aiment à faire détonner. Rien d’étonnant donc à les voir réunis pour exprimer, à travers le chef-d’œuvre religieux de Pergolèse, les souffrances terrestres contemporaines.

Intense, le spectacle n’a pas peur des grands sentiments qu’il exacerbe par son approche multisensorielle. Il traduit l’émotion extrême du Stabat Mater, nous parle de la douleur, de la perte, du cycle de la vie. Et porte l’espérance d’un humanisme sincère.

Chloé Chassaing
En 1736, Pergolèse met en musique le Stabat Mater, chant liturgique sur la douleur de la Vierge pour son fils crucifié, poème universel clamant la souffrance d’une humanité sacrifiée. Le metteur en scène David Bobée, Caroline Mutel et Sébastien d’Hérin de l’ensemble musical Nouveaux Caractères font résonner l’œuvre sacrée avec le sort actuel des exilés. Dans un décor constitué de simples cartons, d’une tente et de sangles aériennes, huit musiciens, deux chanteuses lyriques, un acrobate et un danseur incarnent la musique baroque éloquente, émaillée d’enregistrements sonores de migrants, humanitaires et journalistes. À travers cette œuvre expressive, spectateurs et interprètes, ensemble, éprouvent ce qui fait notre humanité.

à découvrir

théâtre de
st-quentin
-en-yvelines

Scène nationale

Place Georges Pompidou - CS 80317
78054 Saint Quentin en Yvelines
administration tél. : 01 30 96 99 30
administration@tsqy.org
01 30 96 99 00
 ENVOYER UN EMAIL