Achetez
vos places
Abonnez-
vous
 
 
SAISON 17-18
Les spectacles
 
 
Danse
SAMEDI DÉTENTE
Dorothée Munyaneza
 7 mars
durée : 1h15 sans entracte / tarif A
Lieu : Petit théâtre
mar. 06 mars 20H30
mer. 07 mars 20H30
  Réserver maintenant    
  • présentation
  • Générique
  • En savoir plus
Présentation
Derrière la douceur d’un titre, la violence d’un génocide. Pour les Rwandais nés avant 1994, il y aura toujours un avant et un après le 6 avril. Dorothée Munyaneza est de ceux-là. A travers la danse et le chant, la chorégraphe revient sur l’une des pages les plus sombres de notre histoire.
Samedi Détente, c’est le nom d’une émission de radio dont les musiques « d’ailleurs » ont bercé des générations d’enfants rwandais. C’est aujourd’hui le souvenir d’une enfance marquée par l’exode de millions de civils et celle de Dorothée Munyaneza ne fait pas exception. Avec une pudeur infinie, au travers de fragments d’histoire intime et de récits d’une guerre un temps étouffée par les médias occidentaux, la chorégraphe et danseuse nous livre un témoignage en forme de conte chanté et dansé, trouvant dans les inflexions du corps et de la voix un moyen d’exprimer l’indicible.
Entourée de la danseuse ivoirienne Nadia Beugré et du musicien Alain Mahé, Dorothée Munyaneza replonge au coeur de la mémoire, évoquant celle des disparus, des journées de marche sur les routes recouvertes de corps sans vie, l’absence d’une mère, souvenirs auxquels se mélangent les rires, les chants et les psaumes d’une époque révolue, avec la musique comme unique point d’ancrage.

A découvrir aussi :
> Unwanted
Générique

Compagnie Kadidi
Conception et chorégraphie : Dorothée Munyaneza
Avec : Nadia Beugré , danse , Alain Mahé , musique et improvisation , Dorothée Munyaneza
Regard extérieur : Mathurin Bolze
Création lumière : Christian Dubet
Scénographie : Vincent Gadras
Costumes : Tifenn Morvan
Régie générale : Marion Piry
Régie lumières : Marine Le Vey
Régie son : Valérie Bajcsa
Production, administration, diffusion : Emmanuel Magis - Anahi

Production Cie Kadidi / Coproduction Théâtre de Nîmes- scène conventionnée pour la danse contemporaine, Théâtre La Passerelle-scène nationale de Gap et des Alpes du Sud, Théâtre des Salins-scène nationale de Martigues, Bois de l’Aune-Aix-en-Provence, L’Onde-Théâtre Centre d’Art de Vélizy-Villacoublay, Pôle Sud, centre de développement chorégraphique en préfiguration – Strasbourg, Théâtre Jacques Prévert-Aulnay-sous-Bois, Le Parvis-scène nationale de Tarbes, Théâtre Garonne-scène européenne-Toulouse (projet House on Fire), Réseau Open Latitudes 2 avec le soutien du Programme Culture Europe, Théâtre de Liège, Théâtre de la Ville-Paris, BIT Teatergarasjen, Bergen./ Avec le soutien du Théâtre Le Monfort-Paris, de la Friche Belle de Mai-Marseille, de la DRAC PACA-ministère de la Culture et de la Communication, de la SACD et de l’Association Beaumarchais. Avec l’aide d’Arcadi Ile-de-France / dispositif d’accompagnements, de l’ADAMI et de la Mairie de Paris.
Spectacle créé le 27 novembre 2014 au Théâtre de Nîmes, scène conventionnée pour la danse contemporaine. www.anahi-spectaclevivant.fr
En savoir plus

Rwandaise ayant aujourd’hui acquis la nationalité britannique, Dorothée Munyaneza explore à travers le chant et la danse les questions d’intégration sociale. Compositeur et interprète de la musique du film Hôtel Rwanda de Terry George en 2004, elle est aujourd’hui membre du groupe Kingfishers avec Alain Mahé et Jean-François Pauvros.

Originaire de Côte d’Ivoire, Nadia Beugré fait ses premiers pas de danse au sein du Dante Théâtre, et fonde avec Béatrice Kombé la compagnie Tché Tché en 1997. S’ensuit un solo très remarqué, Un espace vide : Moi, présenté en Angleterre, en France, au Burkina Faso, en Tunisie et aux Etats-unis. Après un second solo, Quartiers Libres, à l’affiche du Théâtre de la Cité Internationale à Paris, elle présente en 2015 la pièce Legacy au Festival de Genève La Bâtie, et collabore avec de nombreux chorégraphes, parmi lesquels Seydou Boro, Alain Buffard et Mathilde Monnier.

Compositeur et improvisateur, Alain Mahé développe des musiques électroacoustiques et électroniques, utilisant ordinateurs, cailloux et autres objets hétéroclites comme outils d’expérimentation et de création musicale.

La presse
 
 
théâtre de
st-quentin
-en-yvelines
Scène nationale
Place Georges Pompidou - CS 80317
78054 Saint Quentin en Yvelines
administration tél. : 01 30 96 99 30
administration@tsqy.org
01 30 96 99 00
 ENVOYER UN EMAIL