Danse

ROBOT, L'ÉTERNEL AMOUR

Kaori Ito
25   26 mai
durée : 1h sans entracte / tarif A
Lieu : Petit théâtre
ven. 25 mai 20H30
sam. 26 mai 20H30
  Réserver maintenant    
  • présentation
  • Générique
  • En savoir plus

Présentation

Au Japon, la présence de robots dans la vie des habitants fait désormais partie du quotidien. Avec quelles conséquences pour l’être humain ?
Dans ce nouveau solo, la danseuse et chorégraphe Kaori Ito inverse la ressemblance de plus en plus troublante entre l’homme et la machine.


Des lieux publics à la sphère intime, les robots atteignent progressivement un degré de perfectionnement qui les rend toujours plus proches de l’être humain. Pour certains, la présence de l’objet tend à devenir plus satisfaisante que celle des autres individus elle-même, jusqu’à rendre trouble la frontière entre humanité et machine, peau et matière, émotions et programmes...
« Un inventeur de robot à Osaka a fabriqué un robot qui lui ressemble. N’étant pas content de son image, il a refait son visage puis celui de son robot. » Témoin de la confrontation permanente avec ces êtres a priori nonémotionnels que sont les machines - et sur lesquels sont projetés toujours plus d’espoirs et d’idéaux - l’aventureuse Kaori Ito renverse ce désir de mimétisme et invente une forme chorégraphique fondée sur la possibilité du corps humain d’interpréter un robot, qui demain sera peut-être lui-même danseur, comédien, artiste…

Générique

Texte, mise en scène et chorégraphie : Kaori Ito
Avec : Kaori Ito
Assistant à la chorégraphie : Gabriel Wong
Collaboration dramaturgie et soutien à l’écriture : Jean-Yves Ruf
Collaboration univers plastique : Aurore Thibout , Erhard Stiefel
Regard extérieur et roboticien : Zaven Paré
Régie générale et lumière : Arno Veyrat
Scénographie : Pierre Dequivre , Delphine Houdas
Musique originale : Joan Cambon
Manipulation et régie plateau : Yann Ledebt

Production Association Himé / Coproductions et accueils en résidence en cours, ADC de Genève - Suisse, KLAP - maison pour la danse - Marseille, MA scène nationale - Pays de Montbéliard, Le Théâtre Garonne - scène euro- péenne – Toulouse, Le Lieu Unique – Nantes, L’Avant-scène – Cognac, la Compagnie 111 – Aurélien Bory / La nou- velle Digue, Le Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines scène nationale, Flux Foundation à Genève, La Maison des arts de Créteil / L’Association Himé reçoit le soutien de la Fon- dation BNP Paribas pour l’ensemble de ses projets.
Kaori Ito est lauréate du prix DanseAujourdhui - réseau des spectateurs de danse. A ce titre, son projet de création est soutenu par les mécènes de la danse

En savoir plus

Née à Tokyo, Kaori Ito pratique le ballet classique depuis l’âge de 5 ans. Reconnue à 18 ans comme la meilleure jeune danseuse et chorégraphe par le critique japonais Ryouiti Enomoto, elle part étudier aux Etats-Unis au sein de la prestigieuse section danse de l’Université Purchase de New York. Elle a notamment été interprète pour Philippe Decouflé, Angelin Preljocaj, Alain Platel, Sidi Larbi et James Thierrée, tout en développant en parallèle ses activités de chorégraphe. Elle signe ici son grand retour au TSQY, après Je Danse parce que je me méfie des mots créé en 2015.

à découvrir

théâtre de
st-quentin
-en-yvelines

Scène nationale

Place Georges Pompidou - CS 80317
78054 Saint Quentin en Yvelines
administration tél. : 01 30 96 99 30
administration@tsqy.org
01 30 96 99 00
 ENVOYER UN EMAIL