théâtre

reconstitution : le procès de bobigny

emilie rousset, maya boquet
21   22 avr.
durée : 2h30 sans entracte / Tarif A
Lieu : Grand Théâtre
mar. 21 avril 20H30
mer. 22 avril 20H30
  Réserver maintenant    

Présentation

En partenariat avec la Ferme de Bel Ebat - Théâtre de Guyancourt

Partout dans le Théâtre, prenez un casque et écoutez : une juriste, une sociologue, l’actrice et militante Françoise Fabian, une journaliste présente au procès, une directrice de planning familial, autant de témoins directs et indirects de cet évènement historique dans l’évolution des droits des femmes. En 1972 à Bobigny, l’avocate Gisèle Halimi défend une jeune fille accusée d’avoir avorté. Ce procès devient une tribune. Viennent y témoigner de l’injustice de la loi : Simone de Beauvoir, Michel Rocard ou Delphine Seyrig. Grâce à ce dispositif d’écoute à la carte, chacun est libre de déambuler et de reconstituer l’histoire de ce fait divers devenu politique. A l’autre bout des casques, 15 comédiens nous transmettent en direct autant de perspectives sur la conquête d’un droit fondamental mais fragile.

Au lendemain de la vague #metoo, on peine à imaginer la déflagration que fut le procès de Bobigny entre libération des mœurs post-mai 68 et conservatisme des années Pompidou. Cet événement devint une véritable tribune politique pour faire avancer la liberté des femmes et aboutir à la loi Veil en 1975 autorisant l’IVG. En 2018, cette audacieuse Reconstitution demeure d’une brûlante actualité.

Auteure d’une œuvre protéiforme, Emilie Rousset s’empare volontiers d’archives ou de pièces documentaires. Si ses comédiens travaillent bien souvent à l’oreillette, ils sont ici face à un micro pour incarner le passé comme le présent, interpeller notre propre appréhension d’un fait social et nous interroger : aujourd’hui, où en est-on ?

Marylène Malbert
En partenariat avec la Ferme de Bel Ebat - Théâtre de Guyancourt

Partout dans le Théâtre, prenez un casque et écoutez : une juriste, une sociologue, l’actrice et militante Françoise Fabian, une journaliste présente au procès, une directrice de planning familial, autant de témoins directs et indirects de cet évènement historique dans l’évolution des droits des femmes. En 1972 à Bobigny, l’avocate Gisèle Halimi défend une jeune fille accusée d’avoir avorté. Ce procès devient une tribune. Viennent y témoigner de l’injustice de la loi : Simone de Beauvoir, Michel Rocard ou Delphine Seyrig. Grâce à ce dispositif d’écoute à la carte, chacun est libre de déambuler et de reconstituer l’histoire de ce fait divers devenu politique. A l’autre bout des casques, 15 comédiens nous transmettent en direct autant de perspectives sur la conquête d’un droit fondamental mais fragile.

à découvrir

théâtre de
st-quentin
-en-yvelines

Scène nationale

Place Georges Pompidou - CS 80317
78054 Saint Quentin en Yvelines
administration tél. : 01 30 96 99 30
administration@tsqy.org
01 30 96 99 00
 ENVOYER UN EMAIL