à découvrir

s'inscrire à la
newsletter

partagez-nous
 
suivez-nous
 
danse

questcequetudeviens?

pièce d’aurélien bory pour stéphanie fuster
15   16 oct.
durée : 1h sans entracte / Tarif B
Lieu : Grand Théâtre
mar. 15 octobre 20H30
mer. 16 octobre 20H30
  Abonnez vous maintenant    
Billetterie hors abonnement à partir du mardi 27 août.

Présentation

Française, elle a tout abandonné pour apprendre le flamenco. À Séville, elle aura, pendant des années, répété des journées entières dans son petit appartement. C’est donc l’histoire d’une vocation, d’un apprentissage et d’une exigence incommensurable. Elle danse, beaucoup, envers et contre tout, malgré la robe qui l’encombre et malgré cette eau qui emplit la scène. Elle danse jusqu’au bout, portée par la guitare de José Sanchez et le chant d’Alberto Garcia. Questcequetudeviens? À question vague, réponse précise dans le pas décisif de Stéphanie Fuster, devenue ce dont elle avait rêvé : danseuse de flamenco. Un magnifique portrait de femme orchestré par Aurélien Bory.

Accompagnée avec talent par la voix d’Alberto Garcia et la guitare de Jose Sanchez, Stephanie Fuster danse. Toutefois, ils ne forment pas un trio. La mise en scène déjoue les catégories classiques et les fait évoluer isolément dans des espaces distincts. Car, au-delà des représentations, le flamenco s’affirme comme un art de la solitude.

Fondateur de la compagnie 111, l’artiste aux multiples talents Aurélien Bory est animé par la question de l’espace qui l’amène à croiser d’autres disciplines artistiques. En 2008, il crée cette pièce, écrite spécifiquement pour Stéphanie Fuster, qui continue depuis de tourner en France et dans le monde.

Marylène Malbert
Française, elle a tout abandonné pour apprendre le flamenco. À Séville, elle aura, pendant des années, répété des journées entières dans son petit appartement. C’est donc l’histoire d’une vocation, d’un apprentissage et d’une exigence incommensurable. Elle danse, beaucoup, envers et contre tout, malgré la robe qui l’encombre et malgré cette eau qui emplit la scène. Elle danse jusqu’au bout, portée par la guitare de José Sanchez et le chant d’Alberto Garcia. Questcequetudeviens? À question vague, réponse précise dans le pas décisif de Stéphanie Fuster, devenue ce dont elle avait rêvé : danseuse de flamenco. Un magnifique portrait de femme orchestré par Aurélien Bory.

à découvrir

théâtre de
st-quentin
-en-yvelines

Scène nationale

Place Georges Pompidou - CS 80317
78054 Saint Quentin en Yvelines
administration tél. : 01 30 96 99 30
administration@tsqy.org
01 30 96 99 00
 ENVOYER UN EMAIL