danse

nocturnes & estro

malandain, ballet biarritz
10   11 janv.
durée : 1h20 sans entracte / Tarif B
Lieu : Grand Théâtre
ven. 10 janvier 20H30
sam. 11 janvier 20H30
Ouverture des abonnements le mercredi 5 juin.
Billetterie hors abonnement à partir du mardi 27 août.

Présentation

Dans les Nocturnes de Frédéric Chopin, on perçoit autant les langueurs de l’amour qu’une profonde mélancolie. Ces pièces majeures pour piano, irriguées d’un romantisme sombre, ont inspiré une chorégraphie épurée à Thierry Malandain, tenant d’un héritage néoclassique. La danse est aussi fluide que les harmonies sont délicates. La lumière cisèle les mouvements dans un clair-obscur propice aux états d’âme qui nous envahissent la nuit venue.
Changement de registre avec Estro, porté par le virevoltant Estro Armonico d’Antonio Vivaldi. Le ballet déploie sa fougue collective avec une chorégraphie aérienne et joyeuse emmenée par les violons et ponctuée de passages plus tragiques sur la partition du Stabat Mater également convoquée. Entre tristesse et allégresse, Thierry Malandain et ses talentueux danseurs sont de fabuleux passeurs d’émotions.

Créés en 2014, ces deux ballets pour 22 et 20 danseurs dévoilent la riche palette d’un chorégraphe mélomane qui ne cesse de réinventer le vocabulaire classique, sans renoncer aux audaces formelles. Son écriture intemporelle lui confère une place particulière dans le paysage de la danse en France comme à l’étranger.

À la tête du Centre chorégraphique national de Biarritz depuis 1997, Thierry Malandain diffuse son travail en France et à l’international avec le Malandain Ballet Biarritz. Auteur de plus de 80 spectacles, il continue de s’aventurer dans des partitions musicales d’une rare exigence.

Marylène Malbert
Dans les Nocturnes de Frédéric Chopin, on perçoit autant les langueurs de l’amour qu’une profonde mélancolie. Ces pièces majeures pour piano, irriguées d’un romantisme sombre, ont inspiré une chorégraphie épurée à Thierry Malandain, tenant d’un héritage néoclassique. La danse est aussi fluide que les harmonies sont délicates. La lumière cisèle les mouvements dans un clair-obscur propice aux états d’âme qui nous envahissent la nuit venue.
Changement de registre avec Estro, porté par le virevoltant Estro Armonico d’Antonio Vivaldi. Le ballet déploie sa fougue collective avec une chorégraphie aérienne et joyeuse emmenée par les violons et ponctuée de passages plus tragiques sur la partition du Stabat Mater également convoquée. Entre tristesse et allégresse, Thierry Malandain et ses talentueux danseurs sont de fabuleux passeurs d’émotions.

à découvrir

théâtre de
st-quentin
-en-yvelines

Scène nationale

Place Georges Pompidou - CS 80317
78054 Saint Quentin en Yvelines
administration tél. : 01 30 96 99 30
administration@tsqy.org
01 30 96 99 00
 ENVOYER UN EMAIL