Achetez
vos places
Abonnez-
vous
 
 
SAISON 16-17
Les spectacles
 
 
Münchhausen ? ©  Elisabeth Carecchio Münchhausen ? ©  Elisabeth Carecchio Münchhausen ? ©  Elisabeth Carecchio Münchhausen ? ©  Elisabeth Carecchio
Münchhausen ? © Elisabeth Carecchio
Théâtre
En famille
Dès 7 ans
MÜNCHHAUSEN ?
Fabrice Melquiot / Joan Mompart
 10 déc.
durée : 1h10 sans entracte / tarif B
Lieu : Petit théâtre
mer. 07 décembre 15H00
jeu. 08 décembre 19H30
ven. 09 décembre 20H30
sam. 10 décembre 18H00
  Réserver maintenant    
  • présentation
  • Générique
  • En savoir plus
Présentation
Fabrice Melquiot ressuscite le célèbre baron mythomane dans une comédie loufoque qui célèbre les pouvoirs de l’imaginaire. Pour les grands qui n’ont pas peur de rêver tout éveillés !
Grand affabulateur devant l’éternel, digne descendant de Don Quichotte ou grand cousin de Cyrano, le Baron de Münchhausen est une source d’inspiration idéale pour l’auteur Fabrice Melquiot.
Sous sa plume, il est loin le temps des exploits : plus question de s’envoler vers la lune à califourchon sur un boulet de canon, plus de bataille à livrer contre les Turcs, plus de course après un lièvre à huit pattes ! Pourtant, à 296 ans, affaibli dans son lit d’hôpital, le Baron n’a rien perdu de son génie affabulateur. Il invente et réinvente mille aventures qui font tourner la tête de son fils prénommé Moi, trentenaire cartésien qui bafouille sa vie et ses amours. A la mort brutale de son père, hanté par son souvenir, le jeune homme, par une sorte de magie, se met à vivre lui-même les récits dont il doutait quelques jours avant...
C’est Joan Mompart qui adapte pour la scène cette ode au petit grain de folie qui égaye la vie. Dans une mise en scène rocambolesque et trépidante, il déploie une fantaisie et une malice qui auraient bien plu au Baron.
Générique

Texte : Fabrice Melquiot
Mise en scène : Joan Mompart
d’après l’oeuvre de : Rudolf Erich Raspe , Gottfried August Bürger
Avec : Melanie Bauer , Baptiste Gilliéron , Jacques Michel , Christian Scheidt , Bastien Semenzato
Scénographie : Cristian Taraborrelli
assisté de : Roberta Monopoli
Assistante à la mise en scène : Hinde Kaddour
Lumière : Yann Gioria
Création musicale : Simon Aeschimann
Musique interprétée par : L’Ensemble Contrechamps
et enregistrée par : Renaud Millet-Lacombe
Son : William Fournier
Vidéo : Brian Tornay
Costumes : Irène Schlatter , Amandine Rutschmann
Masques et maquillage : Cécile Kretschmar
assistée de : Malika Stähli
Accessoires : Béatrice Thien

Production Théâtre Am Stram Gram – Genève, Le Petit théâtre - Lausanne, l’Ensemble Contrechamps - Genève, Cie Llum Teatre / Avec le soutien du Service culturel Migros et de Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture / Le Théâtre Am Stram Gram est subventionné par la Ville de Genève et la République et canton de Genève.
En savoir plus

Auteur de pièces de théâtre, de chansons, de performances, et metteur en scène né à Modane en 1972, Fabrice Melquiot est d’abord acteur avec Emmanuel Demarcy-Mota et la compagnie Théâtre des Millefontaines. À partir de 1998, ses premiers textes pour enfants sont publiés à l’École des Loisirs et diffusés sur France Culture. A partir de 2001, il est édité chez L’Arche dont il reste aujourd’hui l’un des auteurs emblématiques. Ses pièces s’adressent au jeune public : Perlino Comment, Blanches, Frankenstein, Bouli Miro qui est joué à la Comédie-Française (2002). Mais son œuvre va bien au-delà de la littérature jeunesse ((L'Inattendu, Ma vie de chandelle, Le Diable en partage…). Ses textes sont traduits et mis en scène en France (notamment par Emmanuel Demarcy Mota, fidèle compagnon de route) et dans le monde entier, et en 2008 il reçoit le prix Théâtre de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre. En 2012, il prend la direction du théâtre Am Stram Gram à Genève, Centre International de Création et de Ressources pour l'Enfance et la Jeunesse. En 2013 il créé Quand j'étais Charles, dont il a écrit le texte et assuré la mise en scène, avec Vincent Garanger. Fabrice Melquiot est également l’auteur de deux recueils de poésie : Veux-tu ? et Graceful.

Joan Mompart est un acteur et metteur en scène suisse. Compagnon de longue route d’Omar Porras au Teatro Malandro de Genève, il a joué les premiers rôles des spectacles phares de la compagnie, le Quichotte de Cervantes, le Soldat de Ramuz, Sganarelle dans Dom Juan entre autres, au fil de tournées en Europe, au Canada, à Mexico (festival Cervantino), à Bogotá (festival Iberoamericano), au Japon (Shizuoka Arts), ainsi qu’au Théâtre de la Ville à Paris. Il a été mis en scène par Jean Liermier, Robert Sandoz, Philippe Sireuil et a collaboré avec Rodrigo García, Ahmed Madani, Pierre Pradinas, Thierry Bédard entre autres. Joan Mompart fonde et dirige le Llum Teatre, compagnie avec laquelle il crée La Reine des neiges d’après Andersen au Théâtre Am Stram Gram à Genève en 2010. En 2013, il met en scène On ne paie pas, on ne paie pas ! de Dario Fo à la Comédie de Genève. En 2014, il met en scène Ventrosoleil au Théâtre Am Stram Gram à Genève. En tant que récitant, il collabore régulièrement avec l’Orchestre de la Suisse romande, la Philharmonique de Monte-Carlo, les orchestres de chambre de Genève et Lausanne. Il mène également une carrière au cinéma.

Karl Friedrich Hieronymus, baron de Münchhausen (1720-1797) est un officier allemand, mercenaire à la solde de l'armée russe. Il est, dans sa jeunesse, page du prince Antoine-Ulrich de Brunswick-Wolfenbüttel, qu'il suit en 1740 pour devenir mercenaire de l'armée russe.  Il combat pendant dix ans dans l'armée d'Élisabeth Ire de Russie contre les Turcs de l'Empire ottoman, en Crimée. Il est nommé, en 1750, capitaine de cavalerie, avant de quitter l'armée russe. 
Lors de son retour en Allemagne, il confie à l'écrivain Rudolf Erich Raspe ses « extraordinaires » aventures. En 1785, Rudolf Erich Raspe recueille, ordonne et publie ces récits en anglais. Un an plus tard, les Aventures sont traduites en allemand par Gottfried August Bürger (1747-1794), professeur à l'université de Göttingen. Le livre sera traduit de l'allemand en français par Théophile Gautier (f ils), avec des illustrations de Gustave Doré. Le récit romancé de ses exploits en a fait un des héros les plus populaires de la littérature allemande. Le Baron de Münchhausen meurt de la fièvre typhoïde, ruiné.  Les aventures extraordinaires du baron ont été l'objet de nombreuses adaptations plus ou moins fidèles à l'original.

> Site à consulter :
Fabrice Melquiot

La presse
 
 
théâtre de
st-quentin
-en-yvelines
Scène nationale
Place Georges Pompidou - CS 80317
78054 Saint Quentin en Yvelines
administration tél. : 01 30 96 99 30
administration@tsqy.org
01 30 96 99 00
 ENVOYER UN EMAIL