Achetez
vos places
Abonnez-
vous
 
 
SAISON 17-18
Les spectacles
 
 
MAN ANAM KE ROSTAM BOVAD PAHLAVAN ©  Alain Scherer MAN ANAM KE ROSTAM BOVAD PAHLAVAN ©  Alain Scherer MAN ANAM KE ROSTAM BOVAD PAHLAVAN ©  Alain Scherer MAN ANAM KE ROSTAM BOVAD PAHLAVAN ©  Alain Scherer
MAN ANAM KE ROSTAM BOVAD PAHLAVAN © Alain Scherer
Danse
 Rencontres in Cité
MAN ANAM KE ROSTAM BOVAD PAHLAVAN
Ali Moini
 17 mars
durée : 55 mn sans entracte / tarif A
Lieu : Petit théâtre
sam. 17 mars 20H30
  Réserver maintenant    
  • présentation
  • Générique
  • En savoir plus
Présentation
« C’est par Rostam que j’hérite de ma gloire. » Évoquant à demi-mot l’idée d’usurpation, ce célèbre proverbe iranien s’applique ici au dialogue en apesanteur que vont entretenir un homme et son avatar métallique, reliés par un complexe et superbe système de câbles, de poulies et de contrepoids.
Ramifiée comme une toile d’araignée, cette extraordinaire machinerie, imaginée et actionnée par le danseur Ali Moini, devient, sous l’effet de subtiles et précises impulsions, le terrain d’un jeu étrange et fascinant. Instillant dans chaque mouvement la grâce et la force d’un marionnettiste, Ali Moini nous prend à témoin de la transformation d’un pantin inarticulé en double animé et de la naissance d’une relation troublante et ambiguë avec sa créature.
Cet élégant ballet, véritable « pas de deux » entre un être et une chose, fait surgir de surprenantes figures et de troublantes sensations et interroge les rouages qui régissent les rapports entre l’homme et la machine, dans un monde où les frontières classiques et rassurantes entre les diverses formes de vie et une matière devenue intelligente semblent se déplacer.
Générique

Concept interprétation : Ali Moini
Installation Sonore : Sarah Bigdelishamloo , Nima Aghiani (9T Antiope)
Scénographie : Julien Peissel , Ali Moini
Machinerie : Julien Peissel
Lumière : Stéfane Perraud
Régie technique : Samson Milcent
Production-diffusion : Yann Gibert

Production Selon l’Heure / Coproduction Festival Montpel- lier Danse 2016, La Passerelle Scène nationale de Saint Brieuc, La Filature Scène nationale de Mulhouse / Support Centre National de la Danse (résidence augmentée), Es- pace Pasolini, Festival Montpellier Danse / Avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings et de la DRAC Ile-De-France au titre de l’Aide au Projet
En savoir plus

Né à Shiraz en Iran, Ali Moini étudie la musique et le chant lyrique avant de rejoindre le « Mehr Theater Group » en 1997, où il devient acteur et compositeur musical. Formé auprès d’artistes comme André Lepecki, Deborah Hay, Emmanuelle Huynh, Mark Tompkins, Meg Stuart ou encore Loïc Touzé, période durant laquelle il crée le solo My paradoxical knives, dans lequel il interprète un homme chantant autour duquel gravitent des couteaux. Sa participation au festival Montpellier Danse en 2012 puis à New Settings au Théâtre de la Cité Internationale en 2013 et 2016 le révèle auprès du public français.

Accessoiriste, éclairagiste et scénographe, Julien Peissel a travaillé à l’Opéra Bastille aux côtés de Bob Wilson, à l’Odéon théâtre de l’Europe et à Chaillot dans L’Idiot, de Vincent Macaigne. Alternant ballet, théâtre, cinéma et film d’animation, il signe également toutes les scénographies et lumières de la Cie Pasarela.

Formant le duo de musique électronique 9T Antiope, les compositeurs Sarah Shamloo et Nima Aghiani voyagent entre la France et l’Iran, mêlant nappes d’instruments acoustiques, voix et textes au sein de créations censées figurer le chaos de notre monde contemporain.

La presse
 
 
théâtre de
st-quentin
-en-yvelines
Scène nationale
Place Georges Pompidou - CS 80317
78054 Saint Quentin en Yvelines
administration tél. : 01 30 96 99 30
administration@tsqy.org
01 30 96 99 00
 ENVOYER UN EMAIL