Achetez
vos places
Abonnez-
vous
 
 
SAISON 16-17
Les spectacles
 
 
Le Vide - Essai de cirque ©  Jean Charmillot LeJet Le Vide - Essai de cirque ©  Vasil Tasevski Le Vide - Essai de cirque ©  Perrine Cado Le Vide - Essai de cirque ©  Alan Guichaoua Fratellini Le Vide - Essai de cirque ©  Perrine Cado Le Vide - Essai de cirque ©  Alan Guichaoua Fratellini Le Vide - Essai de cirque ©  Alan Guichaoua Fratellini Le Vide - Essai de cirque ©  Alan Guichaoua Fratellini
Le Vide - Essai de cirque © Jean Charmillot LeJet
Cirque
En famille
Dès 7 ans
LE VIDE - ESSAI DE CIRQUE
Fragan Gehlker / Alexis Auffray / Maroussia Diaz Verbèke
 11 mars
durée : entre 1h et 1h30 sans entracte / tarif A
Lieu : Grand Théâtre
ven. 03 mars 20H30
sam. 04 mars 20H30
lun. 06 mars 20H30
mar. 07 mars 20H30
ven. 10 mars 20H30
sam. 11 mars 20H30
  Réserver maintenant    
  • présentation
  • Générique
  • En savoir plus
Présentation
Le Vide, qui est autant un spectacle qu’une performance, nous emmène à quinze mètres du sol ! Là où se jouent danger, absurdité, doute métaphysique et excitation enfantine.
Une forme de cirque vertigineux, drôle et intense où l’on peut autant voir une visite de l’essai philosophique Le Mythe de Sisyphe d’Albert Camus, qu’un questionnement sur la discipline de cirque de la corde lisse : cet objet simple qu’est une corde suspendue au plafond.
Fragan Gehlker grimpe inlassablement le long de cette corde, jouant avec ses limites (et les nôtres !), jusqu’à l’épuisement. Artiste à l’agilité reptilienne, Fragan associe la grâce et la force d’un funambule... vertical. Accompagné des cordes du violoniste Alexis Auffray, également symphoniste de bandes magnétiques, il donne à son agrès une puissance poétique inédite, tout en jouant avec son caractère brut et rugueux.
Ce spectacle rare, imaginé par Fragan Gehlker, rejoint pour l’écriture par Alexis Auffray et pour la dramaturgie par Maroussia Diaz Verbèke, ne peut exister qu’en épousant les caractéristiques techniques des lieux qui l’accueillent pour une perpétuelle recréation. Comme le symbole du travail de l’artiste qui remet quotidiennement l’ouvrage sur le métier.
Générique

Un spectacle écrit par : Fragan Gehlker , acrobate à la corde , Alexis Auffray , création musicale et régie de piste , Maroussia Diaz Verbèke , à la dramaturgie
Sur une idée originale de : Fragan Gehlker
Créations lumières : Clément Bonnin
assisté par : Perrine Cado
Costumes : Léa Gadbois-Lamer
Régie générale : Adrien Maheux
Diffusion : Anna Tauber
Administration : Roselyne Burger

Remerciements à nos collaborateurs artistiques et techniques : Aourell Krausse, Bruno Dizien, Arpád Schilling, Lawrence Williams, Xavier Marco
Coproduction La Verrerie, Pôle National des Arts du Cirque Languedoc-Roussillon, Alès, La Cascade, Maison des Arts du Clown et du Cirque, Pôle National des Arts du Cirque, Bourg-Saint-Andéol, Le Cirque Jules Verne, Pôle National des Arts du Cirque Picardie, Amiens, Le Centre National des Arts du Cirque (CNAC), Châlons-en-Champagne.
En savoir plus

Fragan Gehlker est un enfant de la balle. Son père, artiste de cirque, et sa mère danseuse, comédienne et metteur en scène, l’ont très tôt fait participer à leurs spectacles. A douze ans, il se forme déjà à la corde avec les compagnies que son père accompagne : les Oiseaux Fous, le Cirque Bidon et Cahin-Caha. Il devient sédentaire à l’Ecole du Cirque de Rosny-Sous-Bois puis au Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne. Il participe depuis à de nombreux projets artistiques, auprès, par exemple d’Arpad Schilling et Emmanuelle Huynh. Il est membre du collectif Porte 27.

C’est tout d’abord par l’apprentissage du violon classique qu’Alexis Auffray a découvert la musique. Il se définit, avant d’être musicien, comme sondier. Diplômé des Arènes de Toulouse par un BTS Audiovisuel, il continue sa formation à l’ENSATT. C’est sur des spectacles d’Arpad Schilling qu’il rencontre Fragan Gehlker. Les deux artistes décident alors d’unir leur talent. Il travaille régulièrement avec la compagnie des Endimanchés / Alexis Forestier et le collectif Porte 27.

Maroussia Diaz Verbèke est circassienne, dramaturge et co-fondatrice du collectif Ivan Mosjoukine et du Troisième Cirque. Elle se forme aux arts du cirque, à la corde volante et au fil souple, ses spécialités au Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne, dans la même promotion que Fragan Gehlker. Dans ses créations, elle interroge le cirque comme un langage en soi.



> Site à consulter :
Le Vide - Essai de cirque

La presse
 
 
théâtre de
st-quentin
-en-yvelines
Scène nationale
Place Georges Pompidou - CS 80317
78054 Saint Quentin en Yvelines
administration tél. : 01 30 96 99 30
administration@tsqy.org
01 30 96 99 00
 ENVOYER UN EMAIL