Théâtre

ÇA IRA (1) FIN DE LOUIS

Joël Pommerat
 10 févr.
durée : 4h30 avec deux entractes / tarif B
Lieu : Grand Théâtre
mer. 07 février 19H30
jeu. 08 février 19H30
ven. 09 février 19H30
sam. 10 février 15H00
  Réserver maintenant    
  • présentation
  • Générique
  • En savoir plus

Présentation

Cette épopée de Joël Pommerat nous fait revivre de l’intérieur l’effervescence de la Révolution française, en plaçant les spectateurs au coeur des débats. Une plongée passionnante dans notre histoire qui interroge en creux notre présent.

« Quand la République va de soi, on l’oublie, mais quand elle est mise en cause, elle réapparaît. » Comment ne pas penser aux soubresauts qui agitent aujourd’hui nos sociétés contemporaines en découvrant cette phrase de Joël Pommerat, dont les créations attirent chaque année un public de plus en plus avide de réponses ?
Ça ira (1) Fin de Louis ne fait pas exception, ni leçon d’histoire ni pamphlet politique, mais une immersion collective dans la fabrique d’un nouveau système démocratique. Ici, aucune mention des sempiternels héros de la Révolution : Robespierre et Lafayette se fondent dans la masse de tous ces citoyens anonymes à qui l’on doit la chute de la monarchie, pétris d’idéaux contradictoires, humains avant d’être politiciens.
Depuis la crise financière de 1787 jusqu’au printemps de 1791, un peu avant l’arrestation à Varennes de Louis XVI et Marie-Antoinette, quatorze comédiens, lâchés sur scène comme une véritable meute, nous font vivre l’apprentissage, l’inventivité et les difficultés liées à la mise en place d’une structure démocratique. Une nouvelle assemblée se forme, au gré de joutes verbales jubilatoires, dans un va-et-vient continuel entre un passé fantasmé et un présent difficile à déchiffrer.

Générique

Création théâtrale : Joël Pommerat
Avec : Saadia Bentaïeb , Agnès Berthon , Yannick Choirat , Eric Feldman , Philippe Frécon , Yvain Juillard , Anthony Moreau , Ruth Olaizola , Gérard Potier , Anne Rotger , David Sighicelli , Maxime Tshibangu , Simon Verjans , Bogdan Zamfir
Scénographie et lumière : Eric Soyer
Costumes et recherches visuelles : Isabelle Deffin
Son : François Leymarie
Dramaturgie : Marion Boudier
Collaboration artistique : Marie Piemontese , Philippe Carbonneaux
Conseiller historique : Guillaume Mazeau
Direction technique : Emmanuel Abate
Recherche musicale : Gilles Rico
Recherche sonore et spatialisation : Grégoire Leymarie et Manuel Poletti (MusicUnit/ Ircam)
Assistant dramaturgie et documentation : Guillaume Lambert
Assistants Forces vives : David Charier, Lucia Trotta
Assistante à la mise en scène : Lucia Trotta
Construction décors : Ateliers de Nanterre-Amandiers
Construction mobilier : Thomas Ramon – Artom
Régie lumière : Julien Chatenet ou Gwendal Malard
Régie son : Grégoire Leymarie
Régie plateau : Jean-Pierre Costanziello, Mathieu Mironnet, Pierre-Yves Le Borgne
Habilleuses : Claire Lezer ou Siegrid Petit-Imbert, Lise Crétiaux
Electricien : Laurent Berger

Production Compagnie Louis Brouillard / Coproduction Nanterre-Amandiers Centre Dramatique National, Le MANEGE-MONS Scène transfrontalière de création et de diffusion, Mons 2015 Capitale européenne de la Culture, Théâtre National Bruxelles, ESACT Liège, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, MC2 Maison de la Culture de Gre- noble, La Filature Scène nationale de Mulhouse, Espace Malraux Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, Théâtre du Nord CDN Lille-Tourcoing-Nord-Pas-de-Calais, FACM Festival théâtral du Val d’Oise, L’Apostrophe Scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise, Mostra Internacional de Teatro de São Paulo et SESC São Paulo, Théâtre français du Centre national des Arts du Canada Ottawa, Théâtre National Populaire Villeurbanne et Céles- tins Théâtre de Lyon, Le Volcan Scène nationale du Havre, Le Rive Gauche Scène conventionnée de St Etienne du Rou- vray, Bonlieu Scène nationale d’Annecy, le Grand T Théâtre de Loire-Atlantique Nantes/ Avec le soutien de la SACD et d’Arcadi Île-de-France

En savoir plus

Joël Pommerat figure aujourd’hui parmi les dramaturges et metteurs en scène les plus reconnus du paysage théâtral français. Un succès mérité, quoique tardif, puisque ce n’est qu’en 2014, soit 14 ans après la fondation de la compagnie Louis Brouillard, que Le Petit Chaperon rouge et Au monde l’installent durablement comme artiste associé des plus grandes scènes nationales. Son processus de création reste sa principale marque de fabrique, à savoir un « théâtre total », qui s’élabore tout au long des périodes de répétitions, et où texte, corps, sons et lumières forment un ensemble unique et indissociable.

à découvrir

théâtre de
st-quentin
-en-yvelines

Scène nationale

Place Georges Pompidou - CS 80317
78054 Saint Quentin en Yvelines
administration tél. : 01 30 96 99 30
administration@tsqy.org
01 30 96 99 00
 ENVOYER UN EMAIL